Le Premier ministre français se ferait vacciner par AstraZeneca – Wiener Zeitung

Le Premier ministre français Jean Castex se ferait vacciner par AstraZeneca si l’Agence européenne des médicaments donne à nouveau le feu vert pour le vaccin. “Jusqu’à présent, je m’étais résolu à me faire vacciner quand c’était mon tour et à ne pas bénéficier d’un passe-droit”, a-t-il déclaré à BFM TV mardi soir. Mais à la lumière de ce qui se passe actuellement, il a déclaré qu’il était prudent de se faire vacciner rapidement pour donner aux gens un sentiment de sécurité.

La France, comme de nombreux autres pays de l’UE, avait récemment suspendu les vaccinations avec le vaccin Corona d’AstraZeneca. Des cas de caillots sanguins ont été signalés en relation temporelle avec le processus de vaccination. Dès que la suspension sera levée, il se fera vacciner par AstraZeneca, a également souligné Castex sur Twitter. S’agissant des retards dans la livraison des vaccins, le chef du gouvernement a déclaré à l’Union européenne : “L’Europe doit montrer les dents.” Ces retards ne sont pas normaux, a-t-il déclaré, et l’Europe doit veiller à ce que les laboratoires respectent leurs obligations contractuelles.

M. Castex a également souligné que des mesures plus strictes pour la région du Grand Paris étaient sur la table. La situation sur place était “préoccupante et critique”. La ville de Paris avait récemment résisté à un verrouillage du week-end. Ceci s’applique à Nice et à Dunkerque (Dunkirk). Il n’y a aucune raison de ne pas y prendre des mesures qui seraient également appliquées ailleurs, a déclaré M. Castex, en faisant référence à la région parisienne.

Le président Emmanuel Macron a imposé le premier verrouillage strict de la France il y a un an. Le pays, qui compte quelque 67 millions d’habitants, a été durement touché par la pandémie de Corona. Plus de 91 000 décès ont été enregistrés à ce jour en rapport avec le Corona. (apa)