Le plus haut diplomate turc en France pour des entretiens – Hurriyet Daily News

ANKARA

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian doivent se rencontrer le 7 juin à Paris dans le cadre de leurs efforts conjoints pour normaliser leurs relations après une période orageuse qui a provoqué de profondes divergences sur les questions bilatérales et les développements régionaux.

Dans une déclaration écrite, le ministère turc des Affaires étrangères a informé le 6 juin que Çavuşoğlu se rendrait en France les 6 et 7 juin à l’invitation du ministre français.

“Au cours des réunions, les relations bilatérales entre la Turquie et la France ainsi que les relations Turquie-UE seront discutées, et des points de vue sur les problèmes régionaux actuels et les développements internationaux seront échangés”, a-t-il déclaré.

Le ministre est arrivé à Paris le 6 juin.

Les liens entre les deux alliés de l’OTAN sont tendus depuis l’opération transfrontalière de la Turquie dans le nord de la Syrie fin 2019 et se sont encore intensifiés au cours de l’été 2020 en raison de la tension turco-grecque en Méditerranée orientale. La présence active de la Turquie en Libye et sa contribution à la libération par l’Azerbaïdjan de ses terres de l’occupation arménienne ont également suscité du ressentiment à Paris.

D’autre part, le déploiement français de forces navales en Méditerranée orientale pour soutenir la Grèce et son alliance continue avec la Grèce, la Chypre grecque, Israël et l’Égypte au détriment de l’isolement de la Turquie et des Chypriotes turcs des activités d’hydrocarbures ont provoqué la colère d’Ankara.

La Turquie et la France ont cherché à désamorcer les tensions au cours des six derniers mois alors que le président Recep Tayyip Erdoğan et le président français Emmanuel Macron ont tenu une réunion par vidéoconférence début mars au cours de laquelle ils se sont engagés à travailler ensemble pour résoudre les différends.

L’échange de dialogue entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays s’est récemment intensifié en particulier sur les questions concernant la Syrie et la Libye, ainsi que d’autres questions régionales.

La Libye sera un sujet important à discuter à Paris, à deux semaines de la deuxième conférence de Berlin. La France demande à la Turquie et aux autres pays de retirer leurs troupes de Libye pour faire passer un message solide que le processus de paix interlibyen se déroulera sans heurts et que les élections auront lieu le 24 décembre.

Dans le même temps, la rencontre entre Çavuşoğlu et le Drian précède une série d’événements diplomatiques importants qui auront un impact sur l’avenir des relations Turquie-Europe. Le Conseil de l’UE se réunira les 24 et 25 juin pour discuter des liens avec la Turquie et s’il donnera un mandat formel à la Commission européenne pour lancer des négociations avec le gouvernement turc pour la modernisation de l’union douanière.

Le chef de l’UE discutera également de la manière de poursuivre l’accord existant sur les migrants avec la Turquie lors de leur rencontre plus tard ce mois-ci.

diplomatie,