Le Louvre en France obtient la première tête féminine en 228 ans – Times of India

PARIS: La France a nommé mercredi Laurence des Cars, connue pour sa promotion des questions sociales à travers l’art, à la tête du Louvre – la première fois qu’une femme sera responsable du plus grand musée du monde depuis son ouverture il y a 228 ans.
Des Cars dirige actuellement le Musée d’Orsay, le musée emblématique de Paris dédié à l’art du XIXe siècle, où elle est déjà la toute première femme patronne. Son héritage là-bas comprend l’augmentation du nombre de jeunes visiteurs et le fait de donner à l’art et aux visiteurs plus d’espace physique.
Au cours de ses quatre années à l’Orsay, l’historienne de l’art de 54 ans a pris position sur certains sujets controversés, notamment en se prononçant en faveur de la restitution d’œuvres pillées par les nazis. «Un grand musée doit faire face à l’histoire, y compris en revenant sur l’histoire de nos propres institutions», avait-elle déclaré. Elle a joué un rôle déterminant dans la décision de la France pour les Orsay de rendre un tableau de Gustav Klimt, «Roses», aux héritiers de son ancien propriétaire Nora Stiasny. Les nazis lui avaient volé à Vienne en 1938. Sous la direction de Des Cars, l’exposition du musée en 2019 «Modèles noirs: de Gericault à Matisse» se concentrait sur des figures noires jusque-là négligées dans l’art français.
Des Cars, issu d’une famille d’écrivains et de journalistes, succèdera en septembre à Jean-Luc Martinez, crédité d’avoir rendu le Louvre plus accessible et moins élitiste.