Le juge de lignes décroche la signature de Haaland – FRANCE 24

Publié le:

Manchester (Royaume-Uni) (AFP)

Erling Haaland du Borussia Dortmund est poursuivi par une foule des meilleurs clubs européens, mais c’est l’arbitre assistant qui a signé la signature du Norvégien après la victoire 2-1 de Manchester City en quart de finale aller de la Ligue des champions mardi.

Haaland n’a pas réussi à ajouter à son record de but étonnant en Ligue des champions, mais a mis en place Marco Reus pour le but vital des Allemands à l’extérieur.

Cependant, les buts de Kevin De Bruyne et Phil Foden ont donné à City un léger avantage avant le match retour de la semaine prochaine.

Après le match, Haaland a été poursuivi par l’un des juges de lignes, Octavian Sovre, dans le tunnel pour obtenir un autographe.

“Ils m’ont dit que je ne l’ai pas vu. Peut-être qu’il est fan de Haaland”, a déclaré le directeur de la ville Pep Guardiola.

Les officiels roumains ont également été impliqués dans quelques incidents controversés pendant le match.

City a eu un penalty annulé après un examen VAR, tandis que Jude Bellingham de Dortmund a vu un but en première mi-temps durement exclu pour avoir levé sa botte pour battre Ederson au ballon.

Cependant, Guardiola a défendu leur performance.

“Les arbitres ont été brillants. Le match n’a pas posé de problème.

«C’était une pénalité et après avoir vu sur VAR ce n’était pas le cas. Après avec Bellingham, l’action de la jambe est plus élevée que prévu.

“Les arbitres et les juges de lignes étaient corrects, donc c’était parfait.”

Sovre a également été réprimandé pour “comportement inapproprié” de la part de l’UEFA après le report d’un match de groupe de Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et Istanbul Basaksehir en décembre.

Le match a été suspendu pendant 24 heures après des allégations de racisme contre le quatrième officiel Sebastian Coltescu.

Coltescu a été accusé d’avoir qualifié l’entraîneur adjoint camerounais de Basaksehir, Pierre Webo, de “noir”, ou “negru” en roumain.

L’UEFA a éliminé Coltescu du racisme, mais il lui a été interdit d’arbitrer pour le reste de la saison.

Coltescu et Sovre ont également reçu l’ordre de suivre un programme éducatif.