Le groupe DigiTouch vise des acquisitions pour se renforcer dans le marketing numérique

Le groupe dirigé par la présidente Simone Ranucci Brandimarte vise à s’imposer comme un “ hub numérique agrégé ” et évalue d’autres acquisitions pour l’expansion du portefeuille de produits.

Le Groupe DigiTouch vise à renforcer son offre par des fusions et acquisitions au sein de la chaîne d’approvisionnement Mar-Tech.

L’augmentation du nombre d’appels d’offres publics et privés dans le domaine du marketing numérique et de la transformation numérique – note l’agence – est l’un des effets positifs de Covid-19 sur le marché.

Au troisième trimestre de 2020, ces appels d’offres étaient 30% plus élevés qu’à la même période de 2019. Cette valeur montre une augmentation nette par rapport à l’année précédente et n’est que partiellement affectée par le fait que le deuxième trimestre de 2020 a connu une baisse de 10 % de la valeur totale d’une année sur l’autre.

La croissance du trimestre en cours représente bien la réponse du pays à une numérisation plus rapide, visant à améliorer les performances et à satisfaire la nouvelle demande des consommateurs. Il s’agit d’une augmentation conforme à l’espoir du ministère du Développement économique d’une croissance des investissements numériques des entreprises publiques et privées.

Une autre tendance émergente concerne la consolidation du marché et la création connexe de «pôles d’agrégation», c’est-à-dire d’entreprises qui augmentent leur masse critique et l’étendue de leur offre. Cette tendance est particulièrement évidente dans le contexte des fournisseurs de services numériques.

DigiTouch Group est candidat pour faire partie de ces «pôles numériques agrégés», capables d’accompagner les clients de bout en bout et d’offrir un panel complet de services technologiques. Avec déjà 9 acquisitions à son actif et plus de 300 professionnels, il se prépare à poursuivre sa croissance même de manière non organique.

Le Groupe DigiTouch reste très acquisitif et orienté d’une part vers les acteurs de taille petite à moyenne, qui permettent de compléter l’offre, et d’autre part vers les acteurs de taille moyenne à grande, qui permettent au groupe de s’agrandir.

Simone Ranucci Brandimarte, présidente du groupe DigiTouch

«Nous sommes satisfaits de l’accélération du marché numérique et nous voyons la tendance à la consolidation avec une grande positivité. Avec la volonté de nous imposer comme un «pôle numérique agrégé», nous confirmons l’approche acquisitive et évaluons encore d’autres acquisitions pour l’expansion du portefeuille de produits à mettre en œuvre à court terme. Nous sommes très confiants quant au développement du marché numérique, compte tenu également du retard du système italien qui ressort du document «Digital Economy and Society Index 2020». Ce retard représente une opportunité pour ceux qui travaillent dans le secteur mais aussi une mission, que nous nous apprêtons à remplir, en déployant force et talents. Dans l’ensemble, nous pensons que 2020 peut être considérée comme une bonne année pour ceux qui fournissent des services numériques aux entreprises, ou du moins pour notre entreprise telle qu’elle est », déclare Simone Ranucci Brandimarte, présidente du groupe DigiTouch.