Sophie Benoiton 26 mars 2019

Le pape François a essayé d’empêcher la lignée des disciples qui voulaient le saluer d’embrasser sa main et son anneau de pêcheur. Dans les réseaux sociaux, il a été critiqué et défendu. Pourquoi l’a-t-il fait ?

A Lorette aujourd’hui, @Pontifex ne veut pas que les fidèles fassent la queue pour l’accueillir, l’embrasser et lui retirer sa main. C’est quelque chose qu’il a fait assez régulièrement pendant son pontificat, mais avec moins d’insistance qu’aujourd’hui. https://t.co/uwrrwpsAfp
– Edward Pentin (@EdwardPentin) 25 mars 2019

Le Pape François a visité le Sanctuaire de Lorette lundi. Mais sa visite a été marquée par un geste (ou plusieurs) qui s’est viralisé dans les réseaux sociaux. Plusieurs paroissiens voulaient le saluer et embrasser sa bague de pêcheur, mais François les en empêcha.

Dans la vidéo, publiée par Vatican News, la chaîne d’information du Vatican, qui a enregistré la messe et toute la visite, vous pouvez voir comment, à la 50ème minute, le Pape retire avec insistance sa main devant les fidèles qui viennent lui offrir leurs vœux.

Dans les réseaux sociaux, certains l’ont qualifié de geste violent, d’autres l’ont pris avec humour et se sont demandé pourquoi.

Le spécialiste du Vatican, Edward Pentin, a posté sur Twitter avec la vidéo que “aujourd’hui, à Lorette, le Pape ne veut pas que les fidèles ne fassent pas la queue pour le saluer et l’embrasser sur le ring, et leur enlève la main. C’est quelque chose qu’il a fait assez régulièrement pendant son pontificat, mais pas avec autant d’insistance qu’aujourd’hui.

Les experts disent que le geste d’embrasser l’anneau du pêcheur et de s’agenouiller est un geste de révérence devant le Pontife. Benoît XVI et Jean-Paul II ont accepté cette salutation. Cependant, selon El Mundo de España, Francisco ne s’y habitue pas et essaie de l’éviter quand il le peut. Même le chef du protocole leur demande de ne pas s’agenouiller ou embrasser l’anneau aux paroissiens, mais ils font la même chose.

Le geste du Pape François a suscité la controverse dans les réseaux sociaux.

Les médias catholiques New Life rapportent que François interprète le geste d’embrasser la bague comme un geste de soumission. “Il ne porte pas la bague comme un signe d’autorité, mais comme un signe de service à Dieu”, publie le site web, et dit que François veut éviter “les gestes hiérarchiques, typiques d’un cléricalisme qui représente un des chevaux de labour de son pontificat. “Il a toujours détesté ce genre d’attitude. Il ne l’a jamais permis. Il s’appelait lui-même père Jorge pour que personne ne lui dise monseigneur ou cardinal. Il en a assez qu’ils ne comprennent pas que son Église est service, ni plus ni moins “, dit une source à ce médium.

Les mêmes médias se souviennent aussi que ce n’est pas la première fois que le Pape Françoiso les empêche d’embrasser sa main et son anneau. C’est ce qu’il a fait à l’ancien président du Pérou, Pedro Pablo Kuczynski, lors de sa visite dans ce pays.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :