Le comté distribue de la nourriture | The Garden Island

LIHU’E – Les “Warriors” inscrits sur le maillot de Coty “Buffy” Ofisa ne représentaient certainement pas le lycée de Kapa’a – la couleur était bleue au lieu de verte.

Ils représentaient plutôt les écoles Kamehameha, dont Mme Ofisa est la directrice régionale pour les écoles Kamehameha de Kaua’i et Ni’ihau.

Elle faisait partie des nombreux bénévoles qui ont participé à la distribution de nourriture du comté de Kaua’i, gérée par l’équipe de gestion des incidents de Kaua’i et dirigée par le département des parcs et loisirs du comté.

Le personnel du département de la police de Kaua’i, la garde nationale hawaïenne, le département des pompiers de Kaua’i et le département de la santé de l’État ont également participé à l’opération.

“Nous avons travaillé à distance”, a déclaré Melanie Okamoto du Département des parcs et loisirs. “Nous ne nous sommes pas vus depuis mars. Normalement, nous devrions être en train de faire le Mayor’s Age Group Track Meet à peu près maintenant, mais nous faisons ceci à la place.”

Cinq cents colis alimentaires ont été distribués à une longue file de voitures qui serpentait dangereusement près de la rue Rice, à l’entrée du stade Vidinha par la rue Ho’olako, et dangereusement près de l’autoroute du souvenir des vétérans, à l’entrée de la rue Ka’ana.

Les bénévoles affirment que les premières personnes dans la file ont commencé à attendre au moins une heure avant le début de la distribution.

La distribution était un programme conjoint de la Hawai’i Foodbank Kaua’i branch et de la Kaua’i Independent Food Bank, qui ont bénéficié de contributions et de l’aide bénévole d’Alaska Airlines, dont les contributions ont permis de constituer la partie snack des colis alimentaires.

Les automobilistes et les occupants des véhicules ont été contrôlés par la présentation de différents documents d’identification avant d’être autorisés à entrer dans l’aire de rassemblement du parking du stade, où le maire Derek Kawakami a profité de l’occasion pour saluer les voitures en attente et leur souhaiter bonne chance durant cette expérience du COVID-19.

Les documents d’éligibilité indiquant le besoin comprennent les cartes d’assurance maladie Med-Quest/Children’s Health Insurance Program, les lettres des employeurs précédents attestant du chômage (il peut s’agir d’une lettre de cessation d’emploi ou de réduction des heures de travail), les lettres d’éligibilité aux prestations de l’assurance-chômage de l’État/la preuve de la demande d’assurance-chômage, lettres d’attestation de soumission à l’assistance chômage en cas de pandémie (PUA) ou preuve de demande, cartes ou lettres d’admissibilité au programme d’assistance nutritionnelle supplémentaire (SNAP, anciennement Food Stamps) ou au transfert électronique de prestations, à l’assistance temporaire aux familles nécessiteuses, au programme nutritionnel supplémentaire spécial pour les femmes, les nourrissons et les enfants, lettres d’admissibilité au programme d’assistance énergétique pour les foyers à faible revenu, ou preuve d’admissibilité au programme de développement urbain du ministère du logement des États-Unis (U. S. Department of Housing and Urban Development).Department of Housing and Urban Development Housing Choice Voucher Program.

La distribution de nourriture se poursuit samedi 16 mai, à 14 heures, au centre de loisirs de Hanapepe.

Les prochaines distributions auront lieu le samedi 23 mai au Bryan J. Baptiste Sports Complex à Kapa’a, et le samedi 30 mai, sur un site à déterminer sur la Côte Nord.

Dennis Fujimotorédacteur et photographe, peut être joint au 245-0453 ou à dfujimoto@thegardenisland.com.