Le bien-être en mouvement. Les enfants et les adolescents bougent de moins en moins ! – Nouvelles de Lecco

Propositions et stratégies en temps de pandémie

REUBRICA – Des études récentes ont mis en évidence comment. les enfants et les jeunes détériorent, d’année en année, leur capacité à agir avec constance et efficacité. Les enfants capables de se mouvoir naturellement sont de moins en moins nombreux : un simple geste moteur, comme faire une pirouette, met de nombreux enfants en difficulté et rares sont ceux qui peuvent courir pendant plus de 7 minutes sans interruption.


Criticités

La tranche d’âge de 6 à 11 ans est définie comme suit. “l’âge d’or de la motricité”Il s’agit d’une fenêtre de temps pendant laquelle toutes les compétences de coordination, si elles sont stimulées correctement, sont apprises et développées de manière exponentielle.

L’offre éducative de l’école L’Italie se classe aux dernières places pour le nombre d’heures hebdomadaires d’éducation motrice. Il suffit de dire qu’aujourd’hui, à l’école primaire, les heures sont toujours attribuées à l’enseignant de la classe (sauf dans les écoles de pairs) et que très rarement les projets scolaires confiés à CONI permettent de compenser cette situation.

En moyenne, en France et dans d’autres pays européens, 5 heures d’éducation motrice par semaine ont lieu,

dans les écoles primaires et secondaires. De plus, l’utilisation de plus en plus effrénée de la technologie et dispositifs c’est fournir un moyen de remplir et d’anesthésier le temps, en supprimant privant ainsi les enfants et les jeunes de la possibilité d’enrichir leurs capacités motrices de certaines expériences fondamentales pour une croissance saine, telles que le jeu libre en plein air.

jeux pour enfants

La pandémie a-t-elle contribué à accélérer encore cette tendance inquiétante ?

  • Le site Covid a radicalement accéléré ce déclin : moins de sports, moins d’occasions de faire de l’exercice et presque aucune motivation.
  • Sur ce contexteles responsabilités des parents et de l’entraîneur sont, aujourd’hui plus que jamais, les mêmes,
  • ceux de pour endiguer et inverser cette tendance négative. Sans doute les restrictions ne nous offrent-elles pas de grandes possibilités, mais nous pouvons essayer d’inciter nos enfants à bouger.
  • Certainement n’est pas une tâche facile: tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir un jardin ou un espace en copropriété ou, plus simplement encore, d’avoir du temps et de l’énergie. Cependant, il est nécessaire d’être ingénieux et de penser de manière créative.

jeux pour enfants

Propositions et stratégies pour les enfants :

  • Créer Des mini-courses pour développer les schémas moteurs de base tels que sauter, rouler, lancer, attraper, ramper, etc.
  • Organiser une course d’obstacles faite de coussins, de chaises renversées, de fauteuils.
  • Walking ou utiliser un vélo près de votre domicile (si vous êtes dans la zone rouge).
  • Programme un carnet de bord, avec des objectifs simples : concours de dribbles, concours d’équilibre, concours de corde à sauter.
  • Créer jeux de fantaisie.
  • Découpage: Vous pouvez utiliser n’importe quel type de papier, même des serviettes de table, du tissu, du papier de riz ou des fleurs pressées. Trouvez la plus belle composition et collez-la en étalant la colle au dos des figurines, puis sur l’ensemble de l’objet.
  • Pique-nique et campingChoisissez un goûter que les enfants aiment et faites un pique-nique dans la pièce en mangeant assis sur le sol, ou faites une simulation de camping en construisant une tente à l’ancienne, en utilisant des chaises, de vieilles couvertures et des oreillers.
  • Créer Colliers et bracelets avec de la ficelle et des pâtes sèches, pour développer la dextérité fine et la coordination œil-main.
  • Créer une table sensorielle : placez divers objets et matériaux sur une table et bandez les yeux de l’enfant qui devra deviner de quoi il s’agit. La même chose peut être faite avec la nourriture.
  • Utilisez technologie avec critère, proposant des vidéos qui permettent de développer la coordination, à travers la musique (le plus populaire s’appelle Just Dance).

garçons_pc_ordinateur

Propositions et stratégies pour les adolescents :

  • Demander de l’aide de vos entraîneurs, instructeurs et professeurs d’éducation physique pour programmer
    des séances d’entraînement à domicile.
  • Faire du concret entraînementen utilisant au mieux vos capacités motrices (par exemple, en alternant les entraînements sur 3 macro-domaines : mobilité/flexibilité, force et cardio).
  • Utilisation de la technologie à bon escient en suivant des vidéos ou des tutoriels de professionnels sérieux dans le domaine du fitness et des sciences de l’exercice.
    Organisez-vous avec un ou plusieurs amis et entraînez-vous ensemble en ligne ou en plein air, dans le respect des règles.
  • Expérience ou développer les capacités motrices avec de nouveaux accessoires, par exemple le saut à la corde, le skateboard, la slackline, les entraînements avec des élastiques en boucle.

Conclusions

Faire de l’exercice à la maison présente inévitablement des limites, mais le choix est encore vaste ; en adoptant ces stratégies, les enfants et les jeunes ont la possibilité de rester actifs de la manière qui leur convient le mieux.

L’exercice accroît le bien-être général, améliore la qualité du sommeil, l’estime de soi, la confiance en soi et aide à soulager les tensions.

C’est pourquoi, à l’heure du bouleversement total de leurs habitudes, faire de l’exercice même à la maison représente, pour les enfants, une aide pour gérer le stress et réagir au sentiment de contrainte et de frustration que peut générer un enfermement forcé.

Essayons… ils en ont besoin !

Prof. Marco Brusadelli
Docteur en sciences de la motricité et du sport – Massothérapeute
e-mail : marco_brusadelli@hotmail.it
www.marcobrusadelli.it
Reçoit sur rendez-vous à :
Dans la clinique Salus, via Carlo Alberto 17/A, Lecco (LC)
Centro Sportivo Comunale “al Bione”, via Buozzi 34, Lecco (LC)
Manzoni Fitness Club Vicolo Giardino, 3 Milan (MI)


ARTICLES PRÉCÉDENTS

26 février – Le bien-être en mouvement. Fermeture des gymnases et des piscines : “Éviter l’effondrement”.

19 janvier – Le bien-être en mouvement. Zone rouge : Activité motrice et sportive

2020

30 novembre – Le bien-être en mouvement. Diego Armando Maradona : son histoire mouvementée peut être riche d’enseignements

29 septembre – Le bien-être en mouvement. Le sport et les enfants. Qu’est-ce qui est le mieux à faire ?

3 août – Le bien-être en mouvement. Cellulite et activité physique. Qu’est-ce qui est le mieux à faire ?

Le 25 mai – Le bien-être en mouvement. Formation mentale

1er avril – Le bien-être en mouvement. Covid-19 : activité physique à domicile. Directives générales

28 février – Le bien-être en mouvement. Les douleurs musculaires dues à l’acide lactique : est-ce vrai ?

28 janvier – Le bien-être en mouvement. Sérotonine : l’hormone du bonheur

2019

21 décembre – Le bien-être en mouvement. Vacances et activités de sports d’hiver

21 novembre – Le bien-être en mouvement. À l’écoute de votre corps

14 octobre – Le bien-être en mouvement. Nature et sports de plein air

10 septembre – Le bien-être dans le Movilento. Pourquoi commencer à déménager en septembre

2 août – Le bien-être en mouvement. Marcher pieds nus est bon pour la santé

7 juillet – Le bien-être en mouvement. Entraînement et fatigue avec la chaleur

Le 7 juin – Le bien-être en mouvement. Test du maillot de bain : régime et exercices pour les cuisses et les fesses

5 mai – Le bien-être en mouvement. Core-stabilité : ce que c’est

28 mars – Le bien-être en mouvement. Entraînement en plein air

22 février – Le bien-être en mouvement. Une colonne vertébrale saine

23 janvier – Le bien-être en mouvement. Le ski n’est pas un sport dangereux

2018

21 décembre – Le bien-être en mouvement. Noël en mouvement. L’activité physique pour gagner contre…

23 novembre – Wellness in Motion, la nouvelle rubrique du professeur Marco Brusadelli