La société Bravo accueille de nouvelles recrues – Otago Daily Times

Pour la première fois depuis plus de dix ans, la compagnie Bravo (Dunedin) du 2nd/4th Royal New Zealand Infantry Regiment a accueilli 20 recrues dans l’unité, issues du dernier module d’entraînement de la Réserve de l’armée néo-zélandaise qui s’est tenu récemment à Waiouru.

Le soldat Felix Rudkin a déclaré que le module de formation l’avait vraiment surpris.

“J’ai obtenu ce que je voulais de la formation en termes de développement personnel et de forme physique. Pendant les sept semaines de cours, vous êtes pratiquement plongé dedans et cela vous fait grandir rapidement, ce que j’ai trouvé très gratifiant”, a déclaré le Sdt Rudkin.

L’étudiant en chimie de l’université d’Otago a ajouté qu’il mettrait toutes ces nouvelles compétences à profit dans sa vie quotidienne.

Le soldat Joshua Alexander, étudiant en droit, a dit qu’il avait aimé le cours et que le meilleur était l’éventail des défis qu’il relevait chaque jour.

“Il y a eu des hauts et des bas tous les jours, mais c’est la meilleure expérience que j’ai jamais eue”, a-t-il déclaré.

Le soldat Tommy Fisher, étudiant en physique, a déclaré que les camarades qu’il avait fait pendant les sept semaines de cours lui dureraient toute une vie et qu’il avait vraiment aimé la phase de terrain de l’entraînement, en particulier les insertions d’hélicoptères sur le terrain.

L’officier commandant la compagnie Bravo, le major Duncan McEwan, a déclaré que cela faisait longtemps que l’unité n’avait pas eu 20 nouvelles recrues dans les modules de formation.

“Nous avons révisé notre modèle de recrutement et l’avons fait fonctionner davantage avec ce que nos soldats sont capables d’accomplir en termes de temps, et nous sommes devenus beaucoup plus visibles dans la communauté grâce à notre travail sur un certain nombre d’événements civils de grande envergure.

“L’avenir est très prometteur pour l’unité maintenant que nous sommes passés sous l’égide de la formation de combat de la 1re brigade.

“Nos nouveaux soldats seront intégrés dans leurs nouvelles sections et entreprendront davantage d’entraînements individuels et de section, car nous voulons tous contribuer au plan 2025 de l’armée, qui offre davantage de ressources aux unités pour s’entraîner à la fois indépendamment et aux côtés des soldats de la force régulière.

“Cela permettra aux soldats de s’entraîner plus efficacement et ce sera formidable de pouvoir mettre l’unité complète sur le terrain plus tard en mars, près de Milton, afin d’améliorer l’entraînement des soldats sur le terrain,” a déclaré le Maj McEwan.