La prochaine étape consistera à définir la nouvelle structure organisationnelle. Apss présente le Programme de développement stratégique – Service de presse

Le programme de développement stratégique constitue le document de planification à moyen et long terme que le directeur général de l’APSS adopte au début de son mandat, conformément aux lignes directrices contenues dans le plan provincial de la santé et dans le programme de développement de la législature provinciale. Le programme de développement stratégique retrace les orientations stratégiques – de niveau général – selon lesquelles les documents de fonctionnement de l’entreprise seront construits, c’est-à-dire en premier lieu, le règlement d’organisation et de suivre tous les documents de planification opérationnelle, économique et de gestion.

Le programme a été défini selon une approche dite innovante de bas en haut: au cours des trois premiers mois de 2021, une trentaine de rencontres ont été organisées avec plus de 370 interlocuteurs internes et externes à Apss, santé et non santé, pour recueillir des idées et des suggestions pour le nouveau cycle de programmation. Les propositions arrivées ont ensuite été intégrées et résumées, contribuant à esquisser les principes généraux du programme de développement stratégique 2021-2025. Le document a également été présenté aux syndicats.

Le programme est divisé en une séquence de huit mots clés du «vision 2021-2025 »et se développe à travers les outils de prévention, le territoire, les services hospitaliers et technico-administratifs. Une section est dédiée au personnel, véritable «moteur» de notre entreprise, avec un accent également mis sur la promotion de l’attractivité de nouvelles ressources.

S’agissant de l’organisation des services, se dessine l’orientation vers une idée de territoire «polycentrique» et hospitalier: pour garantir l’équilibre entre proximité de soins et spécialisation, les processus d’unification des modalités d’assistance, nécessaires pour garantir l’égalité d’accès au traitement pour tous les citoyens, s’accompagnera d’une répartition sur le territoire et le «centre de gravité» de chaque réseau de pathologie sera situé dans les différents hôpitaux et dans les différentes zones territoriales du Trentin. Au niveau hospitalier, la complémentarité et la subsidiarité des structures doivent être garanties, dans le respect des besoins locaux, des différentes fonctions et mandats et des besoins dictés par la saisonnalité. Au niveau territorial, il est prévu de créer progressivement un portail unique vers les services (le numéro et le site «116117») et de renforcer l’intégration avec la médecine affiliée par la reconnaissance et la valorisation des réseaux professionnels locaux. D’un point de vue organisationnel, les Districts (sur le territoire), le Siège (dans les hôpitaux), les Départements (hospitaliers, territoriaux ou transmuraux), les Réseaux Cliniques et les missions de projet joueront un rôle essentiel.

Les mots clés du programme stratégique:

La personne et la famille

Chacun de nous est le principal architecte de sa propre santé: la personne, individuellement, en famille ou en association, doit être «aux commandes» de sa santé dans toutes les conditions de maladie, en alliance avec ceux qui prennent soin de sa santé. Bien-être. Apss s’engage à simplifier l’accès aux services (présence généralisée sur le territoire, prise en charge, télémédecine …) et à faciliter l’écoute et la participation de la personne, seule ou en association, aux choix qui la concernent.

La prévention

La prévention nécessite des services compétents (hygiène publique, médecine du travail, vétérinaire …), mais elle se déroule dans la vie de tous les jours. Apss, à travers la Direction de la Prévention, apporte un accompagnement et un accompagnement à tous les niveaux, à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise, pour que tous les moments de contact avec les personnes deviennent des occasions de promotion de la santé.

Assistance locale (116117)

L’accès aux services locaux sera simplifié avec l’activation, d’ici 2025, d’une seule porte d’accès (numéro et site «116117») pour tous les services locaux. Pour les maladies chroniques (qui sont la plupart d’entre elles), le service de santé provincial prendra en charge les malades après le diagnostic et réservera directement les examens et les contrôles au bon moment. Nous travaillerons également pour une évolution des formes associatives des médecins de famille et des pédiatres.

L’hôpital polycentrique

Un réseau hospitalier unique, divisé en sept structures et construit sur deux besoins fondamentaux parmi lesquels rechercher un point d’équilibre: la proximité des soins et la spécialisation. Dans la plupart des cas, les patients peuvent être suivis à l’hôpital dans la zone de référence; dans les cas restants, ou à des moments précis du parcours de traitement, ils seront suivis dans un centre du réseau spécialisé pour leur pathologie, situé dans l’un des différents hôpitaux du Trentin et enrichi en termes de technologies.

Urgence Trentino (112)

Les patients qui ont besoin de soins urgents sont pris en charge selon des normes uniformes dans toute la province, garantissant la rapidité et la qualité des soins partout. Le cas échéant, le transfert immédiat pour traitement vers le lieu le plus approprié est assuré grâce à un solide réseau de transports secondaires urgents.

Personnel

Apss se veut attractif auprès des jeunes et des meilleurs professionnels, en leur offrant les meilleures conditions de développement professionnel (également par la promotion de la recherche et de l’innovation) et de qualité de vie, favorisant la conciliation des rythmes de vie et de travail. En outre, chez Apss, la formation du personnel joue un rôle central dans l’amélioration du professionnalisme et la fourniture de services de qualité. Le résultat attendu est que la plupart des membres du personnel qui travaillent à Apss se sentent fiers de le faire et que les gens trouvent aujourd’hui dans le Trentin les meilleures réponses possibles à leurs problèmes de santé.

La relation avec l’université et les institutions

Apss recherche activement des collaborations et des intégrations avec les institutions provinciales et nationales, favorise la Partenariat avec d’autres entreprises de santé et centres d’excellence, il promeut et soutient la recherche clinique et organisationnelle et la formation de son personnel par des formations de haut niveau. Une relation d’excellence sera établie avec l’Université de Trente: Apss soutiendra activement le développement de l’École de médecine et sera une source d’attraction pour les étudiants et les enseignants motivés pour un investissement à long terme dans la région du Trentin.

Informatisation

Les services locaux seront également améliorés et innovés par la possibilité d’exploiter pleinement les nouvelles technologies et l’informatisation.

«Je remercie le directeur général Benetollo et le conseil d’administration de l’Apss pour l’excellent travail accompli, a souligné le commissaire Segnana. Merci également au service de santé pour sa collaboration ». «Aujourd’hui – a poursuivi le commissaire – nous présentons un document clair et précis qui esquisse la future stratégie organisationnelle du système de santé du Trentin. Le programme, partagé et construit avec les professionnels de santé, vise la réorganisation des hôpitaux et des soins de santé locaux, un programme non descendu d’en haut mais construit ensemble, fruit de plus de 30 rencontres avec des centaines de professionnels. Les hôpitaux de la vallée à l’époque de Covid étaient fondamentaux et ont souligné l’importance de la santé locale et du quartier et maintenant nous partons d’ici. Considérant toujours les hôpitaux de Trente et de Rovereto comme des points focaux pour nos soins de santé ».

«La nouvelle vision des soins de santé du Trentin – a souligné le président Fugatti – a une approche révolutionnaire dans la manière de voir les soins de santé locaux et en ce qui concerne les nombreux enjeux qui ont caractérisé la mise en place de ce secteur jusqu’à présent. Nous avons été habitués à entendre parler de la centralisation et des systèmes moyeu et rayon. Aujourd’hui, ce schéma est remis à zéro avec un système qui verra le système central de soins de santé du territoire. En tant que gouvernement provincial, nous avons dit dès le début que nous allions changer et en cela les États généraux de la montagne nous ont fourni une série de contribution sur les enjeux socio-sanitaires contenus dans ce document, un document qui pose les bases de la définition du Trentin du futur ».

«Nous sommes au début d’un nouveau cycle de planification – a conclu le PDG Benetollo – et ces axes de développement représentent la base pour construire les choix pour les prochaines années. Nous voulons être en mesure de garantir aux citoyens du Trentin des services de qualité et nous pourrons le faire si nous sommes en mesure d’attirer les meilleurs professionnels et de rester proches de ceux que nous avons. Les citoyens – a-t-il poursuivi – demandent d’une part la proximité des services et, d’autre part, une forte spécialisation: il faut donc trouver un équilibre entre proximité des soins et spécialisation. Les hôpitaux de territoire et polycentriques peuvent être la réponse ».