La police fidjienne reçoit un équipement de protection individuelle pour aider à la riposte au COVID-19 – Fidji – ReliefWeb

Suva, Fidji – Les policiers fidjiens ont été en première ligne pour soutenir les mesures de réponse du gouvernement à la pandémie de COVID-19 et assurer la sûreté et la sécurité de tous les Fidjiens. Ils courent un risque d’infection dans l’exercice de leurs fonctions. La Nouvelle-Zélande et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont remis un équipement de protection individuelle (EPI) d’une valeur de 85 500 dollars des Fidji à la police fidjienne pour aider à protéger les policiers contre les risques potentiels pour la santé.

Les articles EPI, qui comprennent 10 000 masques KN95, 30 000 gants et 300 bouteilles de désinfectant pour les mains, sont livrés aux policiers en service dans les villes et les communautés. En outre, des mesures de protection établies en mars 2020 à la suite de cas de COVID-19 dans la communauté, d’autres mesures de confinement sont actuellement en place sur l’île principale de Viti Levu depuis le 26 avril 2021 pour protéger les habitants des Fidji d’une éventuelle épidémie de COVID-19 dans la communauté.

Le commissaire de police par intérim, Rusiate Tudravu, a déclaré: «La police fidjienne est reconnaissante pour cette assistance immédiate et opportune. Actuellement, des policiers sont déployés quotidiennement sur le terrain dans les divisions ouest, centre, sud et est où les restrictions plus strictes à la circulation des personnes ont été appliquées. L’EPI soutiendra la sécurité de chaque agent contre les risques potentiels pour la santé et renforcera sa confiance dans la protection et l’orientation des personnes et des communautés.

Cette assistance a été fournie dans le cadre du Projet d’appui aux forces de police fidjiennes mis en œuvre par le PNUD avec l’appui financier et technique de la Nouvelle-Zélande. Le projet vise à renforcer la transparence, la responsabilité et l’efficacité de la police en collaboration avec les principales parties prenantes de la justice et les organisations de la société civile.

Le projet de soutien aux forces de police fidjiennes fait partie d’un programme plus large de renforcement de la police soutenu par la Nouvelle-Zélande qui vise à améliorer les performances et la culture de la police fidjienne, comme l’a annoncé le Premier ministre Ardern de Nouvelle-Zélande lors de sa visite aux Fidji en février 2020.

Le Haut Commissaire néo-zélandais, Jonathan Curr, a déclaré: «La Nouvelle-Zélande est prête à soutenir l’ensemble du personnel de première ligne du gouvernement fidjien pour répondre à l’urgence actuelle du COVID-19»

«La protection des policiers en service contre le risque d’infection est extrêmement importante. Cela permet aux agents d’aider efficacement les gens dans cette situation incertaine et difficile », a-t-il ajouté.

«Le PNUD est fier d’être un partenaire de confiance des Gouvernements fidjien et néo-zélandais pour soutenir la police fidjienne et remettre des équipements de protection individuelle aux policiers fidjiens qui travaillent en première ligne, garantissant l’ordre public et la sécurité», a déclaré Levan Bouadze, Représentant résident du Bureau du PNUD pour le Pacifique aux Fidji.

L’équipement permettra aux officiers de la police fidjienne, qui s’acquittent inlassablement de leurs tâches en ce qui concerne les mesures de réponse au COVID-19, de prendre des précautions et de se protéger.

Le Projet d’appui aux forces de police fidjiennes aide les forces de police fidjiennes à renforcer l’accès rapide à la justice dans les procédures pénales et à renforcer une approche des enquêtes centrée sur les victimes. Cet engagement donne la priorité aux approches de la justice tenant compte du genre et des droits humains pour les groupes vulnérables, et promeut l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles.

Le projet soutient également les initiatives urgentes requises par les forces de police fidjiennes pour mettre en œuvre de manière cohérente la réponse du gouvernement au COVID-19 et le plan de redressement et renforcer l’engagement effectif avec le public.

Par le biais du Projet d’appui à la police fidjienne, le PNUD et ses partenaires visent à contribuer au développement durable des Fidji. Le projet se concentre sur l’Objectif de développement durable 16, qui promeut des sociétés justes, pacifiques et inclusives, et l’Objectif 5, qui vise à réaliser l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et filles.

Pour les demandes des médias, veuillez contacter:

* Ana Naisoro, agent de liaison avec les médias de la police fidjienne; tél .: +679 3348107/9905999; e-mail: *abnaisoro@gmail.com

* Courtney Rose, deuxième secrétaire | Politique, Haut-commissariat néo-zélandais Suva | Te Aka Aorere; tél .: +679 779 0804; e-mail: *courtney.rose@mfat.govt.nz

* Tomoko Kashiwazaki, Communications et plaidoyer, Bureau du PNUD pour le Pacifique aux Fidji; tél .: +679 715 8051; e-mail: *tomoko.kashiwazaki@undp.org