La France va nous envoyer une nouvelle statue de la Liberté – POLITICO Europe

La liberté est le cadeau qui continue de donner. Dans ce cas, c’est aussi le cadeau qui se fait sans cesse.

La France enverra aux États-Unis une nouvelle statue de la Liberté le 7 juin, a fait savoir dimanche Le Journal du Dimanche. La statue arrivera à New York le 4 juillet, jour de l’indépendance des États-Unis, et représente les liens historiques entre la France et les États-Unis. La statue sera beaucoup plus petite que sa grande sœur, atteignant 2,83 mètres.

La Statue de la Liberté que l’on peut voir aujourd’hui au large de New York était un cadeau du 19e siècle de la France pour célébrer le premier siècle de l’indépendance des États-Unis. “Nous voulions renouer avec cette histoire franco-américaine”, a déclaré l’ambassadeur de France aux Etats-Unis Philippe Etienne, ajoutant que la Statue de la Liberté “est un double symbole, de liberté, mais aussi d’accueil.”

Le Journal du Dimanche rapporte que, lorsque l’idée a été conçue en juillet 2019, elle visait à montrer aux États-Unis que «la France est restée fidèle à l’esprit d’amitié» entre les deux pays qui trouve son origine dans leur histoire commune. La France a soutenu ce qui allait devenir les États-Unis dans la guerre d’indépendance américaine.

Le projet a cependant été reporté en raison de la pandémie de COVID-19 et repris pendant l’hiver. La statue sera célébrée à son départ de Paris, à sa première arrivée aux États-Unis à New York, puis à son arrivée à destination le 14 juillet.

Le monument sera placé dans le jardin de la résidence de l’ambassadeur de France à Washington, DC, où il restera pendant dix ans en prêt de la Conservatoire du Quai d’Orsay.

Le geste de la France intervient alors que l’approche américaine de l’Europe ressent les effets de l’élection de Biden. Les relations se sont considérablement améliorées, même si certains se sont plaints de l’exceptionnalisme persistant.