La France va commencer à accueillir des touristes étrangers vaccinés – Republic World

Une balade sur les traces de Pablo Picasso à Montmartre ; respirer les parfums de Provence ; une humble promenade le long des plages du débarquement : ces attractions et toutes les autres attractions de la France redeviendront facilement accessibles à la plupart des touristes étrangers à partir de mercredi – s’ils sont vaccinés.

La France se remet au menu comme destination des touristes internationaux dès mercredi pour ceux qui ont eu des piqûres de coronavirus.

Le gouvernement a annoncé vendredi dernier qu’il supprimait le besoin de tests de coronavirus pour les Européens vaccinés.

Il permet également aux touristes vaccinés de la plupart du reste du monde, y compris des États-Unis, d’une grande partie de l’Asie, de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Amérique du Nord et centrale de revenir, à condition qu’ils aient un test négatif.

Les règles assouplies offriront un coup de pouce bien nécessaire au secteur touristique français. “Un rayon de soleil extraordinaire”, c’est ainsi que l’hôtelier français Serge Cachan qualifie la réouverture.

Tous ses 17 hôtels sur la rive droite parisienne ont désormais rouvert.

Les réservations tournent en moyenne à trente pour cent d’occupation par rapport à 2019. Mais le pays vient de rouvrir et Cachan pense qu’il ne fera que s’améliorer.

Le tourisme en France ne sera toujours pas possible à partir de pays aux prises avec des poussées de virus et des variantes inquiétantes. Cette “liste rouge” compte pour le moment 16 pays, dont l’Inde, l’Afrique du Sud et le Brésil.

En dehors de l’Europe, la plupart du reste du monde est classé “orange” dans le nouveau livre de règles de voyage publié vendredi par le gouvernement français.

Les visiteurs vaccinés des pays “oranges” – dont les États-Unis et la Grande-Bretagne – n’auront plus besoin de se mettre en quarantaine à leur arrivée et n’auront plus à justifier les motifs de leur voyage en France. Il leur sera cependant toujours demandé un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures.

Les enfants non vaccinés seront admis avec les adultes vaccinés, mais devront présenter un test négatif à partir de 11 ans.

Les visiteurs européens et ceux de sept pays classés « verts » – Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande et Singapour – n’auront plus besoin de se soumettre à des tests s’ils sont vaccinés.

(Avertissement : cette histoire est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué ; seuls l’image et le titre peuvent avoir été retravaillés par www.republicworld.com)