La France lève les limites des voyages intérieurs mais le couvre-feu Covid-19 reste en place – The Straits Times

PARIS (REUTERS) – La France lèvera les restrictions sur les voyages intérieurs à partir du 3 mai, mais un couvre-feu à 19 heures restera en vigueur jusqu’à ce que l’épidémie de Covid-19 soit sous contrôle, a déclaré le Premier ministre.

Dans un premier temps vers la fin d’un troisième verrouillage à l’échelle nationale, qui est en place depuis début avril, Jean Castex a déclaré que les écoles rouvriraient lundi et que les gens seraient en mesure de voyager dans tout le pays après avoir été confinés dans leur propre région et à l’intérieur. 10 km de leur résidence.

Il a également déclaré que certaines entreprises et lieux culturels, ainsi que les terrasses en plein air des bars et des restaurants pourraient être autorisés à rouvrir vers la mi-mai si la situation de Covid-19 s’améliorait.

“La troisième vague de la maladie est derrière nous”, a déclaré Castex lors d’une conférence de presse.

Les données du ministère de la Santé jeudi ont montré que la circulation du virus avait légèrement ralenti, mais le pays a encore enregistré 34 318 nouvelles infections.

Bien qu’il s’agisse de la plus faible augmentation hebdomadaire depuis le 13 mars, le nombre de personnes en soins intensifs avec Covid-19 a néanmoins augmenté de 22 à 5981 personnes, le deuxième total le plus élevé en 2021.

Le ministre de l’Intérieur Gerald Darmanin a déclaré que pour empêcher l’arrivée de variantes plus contagieuses du virus, une quarantaine de 10 jours sera imposée à partir de samedi pour les voyageurs arrivant d’Argentine, du Brésil, du Chili, d’Inde et d’Afrique du Sud.

Il a déclaré que les voyageurs devront fournir la preuve de l’endroit où ils seront mis en quarantaine et qu’il y aura des contrôles.

Les personnes en quarantaine ne seront autorisées à sortir qu’entre 10 et 12 heures et les amendes pour non-respect de la quarantaine s’élèveront à 1500 euros (2400 dollars singapouriens).

Castex a déclaré que 14 millions de personnes auront reçu un premier vaccin vaccinal d’ici la fin de cette semaine et 20 millions d’ici la mi-mai.

Le ministre de la Santé, Olivier Veran, a déclaré que le gouvernement envisageait d’accorder un accès précoce au vaccin Covid-19 aux personnes souffrant d’obésité, peut-être à partir de la mi-mai.

À partir de lundi, les personnes vivant avec une personne à haut risque d’attraper Covid-19 auront également accès au vaccin.