La France, l’Allemagne et l’Espagne poursuivent leur projet d’avions de combat | Temps d’Oman – Temps d’Oman

Après des semaines d’intenses discussions, la France, l’Espagne et l’Allemagne se sont engagées à passer à l’étape suivante du développement de la plate-forme Future Combat Air System (FCAS). Le projet comprend la construction d’un avion de combat et de drones de nouvelle génération, ainsi que la création d’un réseau de communication surnommé le «nuage de combat» doté de capacités d’intelligence artificielle.

Les trois pays se sont auparavant affrontés à propos de la propriété intellectuelle et de la répartition de la charge de travail entre les alliés de l’OTAN.

“La France, l’Allemagne et l’Espagne sont en train de construire l’un des outils les plus importants pour leur souveraineté et celle de l’Europe au XXIe siècle”, a tweeté la ministre française des Armées Florence Parly.
Nouvelles
La France, l’Allemagne et l’Espagne poursuivent leur projet d’avions de combat

Avec des milliards d’euros en jeu, l’Espagne, la France et l’Allemagne se sont entendues sur la prochaine étape de la construction d’un nouvel avion de combat européen. Un premier prototype devrait prendre son envol en 2027.

Une maquette grandeur nature du Future Combat Air System (FCAS) présentée lors d’un salon aérien à Paris

Alors que la nouvelle plate-forme en est encore à ses débuts, les créateurs ont présenté ce modèle conceptuel à grande échelle en 2019

Après des semaines d’intenses discussions, la France, l’Espagne et l’Allemagne se sont engagées à passer à l’étape suivante du développement de la plate-forme Future Combat Air System (FCAS). Le projet comprend la construction d’un avion de combat et de drones de nouvelle génération, ainsi que la création d’un réseau de communication surnommé le «nuage de combat» doté de capacités d’intelligence artificielle.

Les trois pays se sont auparavant affrontés à propos de la propriété intellectuelle et de la répartition de la charge de travail entre les alliés de l’OTAN.

“La France, l’Allemagne et l’Espagne sont en train de construire l’un des outils les plus importants pour leur souveraineté et celle de l’Europe au XXIe siècle”, a tweeté la ministre française des Armées Florence Parly.

Le projet FCAS est le plus grand programme de défense d’Europe, le nouvel avion de combat devant remplacer les Rafale français et les Eurofighters allemands et espagnols d’ici 2040. Le coût total devrait dépasser les 100 milliards d’euros (121,4 milliards de dollars). «Avec l’avion de combat du futur, nous renforçons les capacités, l’industrie et la technologie en Europe», a-t-elle déclaré.
Prototype à voler en 2027

Le jet est développé par le français Dassault Aviation et le géant européen de l’aviation Airbus. Lundi, la Française Florence Parly a déclaré qu’un premier prototype de démonstrateur prendrait son envol en 2027 – un an plus tard qu’annoncé précédemment.

De plus, le prototype sera propulsé par un moteur Rafale, ce qui donnera aux producteurs plus de temps pour développer un nouveau moteur pour l’avion.