La France fait match nul et les Pays-Bas s’inclinent pour commencer les qualifications pour la Coupe du monde en Europe – Sportsnet.ca

La route vers le Qatar pour la Coupe du monde 2022 a commencé pour les équipes européennes mercredi avec un faux pas de la France pour la défense de son titre, une grosse défaite des Pays-Bas et une déclaration sur les droits de l’homme de la Norvège.

La France a été tenue en échec 1-1 par l’Ukraine dans un Stade de France vide, un but contre son camp du défenseur Presnel Kimpembe ayant annulé l’ouverture du score d’Antoine Griezmann à la 19e minute.

Un triplé de l’attaquant Burak Yilmaz, âgé de 35 ans, a permis à la Turquie de s’imposer 4-2 face aux Pays-Bas, dont le bilan des qualifications pour les grands tournois internationaux est peu reluisant ces dernières années.

Les Pays-Bas n’ont pas réussi à se qualifier pour l’Euro 2016 ou la Coupe du monde 2018 en Russie, et n’ont pas montré une grande forme sous la houlette de leur nouvel entraîneur Frank de Boer, qui n’a remporté que deux victoires en sept matches depuis qu’il a remplacé Ronald Koeman.

Ils sont dans un groupe G délicat qui comprend également la Norvège, qui a précédé sa victoire 3-0 sur Gibraltar en s’alignant avant le coup d’envoi avec des T-shirts sur les maillots de l’équipe nationale portant le message “DROITS DE L’HOMME” suivi de “Respect sur et en dehors du terrain”.

Il s’agissait d’une déclaration apparente sur les violations des droits de l’homme au Qatar, qui fait l’objet d’un examen minutieux en raison de ses lois et conditions discriminatoires pour les travailleurs migrants qui aident à construire les infrastructures de la Coupe du monde.

La Belgique, classée première, s’est imposée 3-1 face au Pays de Galles, et le Portugal, champion d’Europe en titre, a battu l’Azerbaïdjan 1-0. Le Portugal est l’une des équipes qui jouent leur premier match de qualification en territoire neutre – dans son cas, la ville italienne de Turin – en raison des restrictions de voyage liées au coronavirus.

FRANCAIS TENUS

Griezmann a rejoint David Trezeguet à la quatrième place du classement des buteurs de l’équipe de France, avec 34 buts, après avoir enroulé une frappe du pied gauche dans la lucarne opposée depuis le bord droit de la surface de réparation.

Cependant, les autres attaquants Olivier Giroud et Kylian Mbappé ont eu du mal à entrer dans le jeu et l’Ukraine s’est battue, même si l’égalisation à la 57e a été marquée par un élément de chance.

Le tir de Sergii Sydorchuk n’était pas cadré avant de toucher Kimpembe qui tentait d’arrêter le milieu de terrain, et le ballon trompait le gardien Hugo Lloris avant de rouler lentement sur la ligne.

Toujours dans le Groupe D, la Bosnie-Herzégovine a marqué à la 84e minute pour obtenir un match nul 2-2 contre la Finlande, dont les buts ont été marqués par Teemu Pukki.

TRIPLÉ TURC

La défense néerlandaise, privée de son capitaine et pilier, Virgil van Dijk, blessé, n’a pas pu faire face à Yilmaz, qui est en bonne forme cette saison avec le club français de Lille, candidat au titre.

L’attaquant a marqué deux fois avant la pause et une nouvelle fois en fin de seconde période pour assurer la victoire dans le Groupe G, au moment où les Pays-Bas menaçaient de revenir au score après les buts des remplaçants Davy Klaassen et Luuk de Jong.

Le milieu de terrain de l’AC Milan, Hakan Calhanoglu, a inscrit l’autre but au Stade olympique Ataturk pour la Turquie, qui ne s’est pas qualifiée pour une Coupe du monde depuis sa troisième place en 2002.

Gibraltar a réussi à tenir en échec la star norvégienne du Borussia Dortmund, Erling Haaland, mais a tout de même concédé des buts à Alexander Sorloth, Kristian Thorstvedt et Jonass Svensson.

Le Monténégro a battu la Lettonie 2-1 à Riga dans l’autre match du groupe.

LA BELGIQUE REBONDIT

Un coup d’éclat longue distance de Kevin De Bruyne et deux erreurs défensives ont permis à la Belgique de mettre fin à une série de quatre matches sans victoire contre le Pays de Galles qui remontait à 2013 et qui comprenait une défaite en quart de finale de l’Euro 2016.

Le Pays de Galles a pris l’avantage grâce à un mouvement d’équipe bien travaillé qui a été terminé par Harry Wilson, mais De Bruyne a égalisé en prenant une touche avant de claquer un tir en angle de 25 mètres.

Thorgan Hazard a profité d’une glissade du défenseur gallois Connor Roberts pour reprendre de la tête un centre de Thomas Meunier (2-1), avant que Romelu Lukaku ne transforme le penalty après une faute de Chris Mepham sur Dries Mertens.

Un triplé de Tomas Soucek, le milieu de terrain de West Ham, a permis à la République tchèque de battre l’Estonie 6-2.

Les Belges se déplacent en République tchèque samedi dans le Groupe E.

RONALDO REFUSÉ

Cristiano Ronaldo pourrait devenir le meilleur buteur de tous les temps dans le football international masculin d’ici la fin des qualifications.

La star portugaise reste cependant bloquée à 102 buts, soit sept de moins que le détenteur du record, Ali Daei, l’ancien attaquant iranien, après une soirée infructueuse contre l’Azerbaïdjan où il n’est passé tout près que sur deux coups francs.

Le Portugal s’est appuyé sur un but contre son camp à la 36e minute, lorsque le gardien de but azerbaïdjanais Shahruddin Mahammadaliyev a tenté de repousser le ballon hors de la surface, mais celui-ci a ricoché dans le but du capitaine Maksim Medvedev.

Dans l’autre match du Groupe A, le remplaçant Aleksandar Mitrovic a inscrit un doublé pour permettre à la Serbie de revenir au score et de battre l’Irlande 3-2 à Belgrade.

LA CROATIE PERD

Finaliste de la France à la Coupe du monde 2018, la Croatie a perdu son premier match de qualification pour le tournoi de 2022, la Slovénie ayant obtenu une victoire surprise 1-0 à Ljubljana grâce à un but de Sandi Lovric à la 15e minute. Toujours dans le groupe H, la Russie s’est imposée 3-1 à Malte tandis que Chypre et la Slovaquie ont fait match nul 0-0.