La France envoie 28 tonnes de matériel médical au milieu de la crise du COVID, pour atteindre l’Inde le 2 mai – Republic TV

Au milieu de la crise du COVID-19, la solidarité a déferlé du monde entier, dimanche, l’ambassadeur de France en Inde Emmanuel Lenain a affirmé que vingt-huit tonnes de matériel médical avaient été envoyées par la France. L’ambassadeur a montré sa préparation à soutenir l’Inde en ces temps difficiles, il a établi que les fournitures médicales en transit font partie de la mission de solidarité de la France.

Emmanuel a eu recours à son pseudo Twitter officiel pour exposer le même,

Mardi, Lenain avait annoncé que la France allait non seulement envoyer des secours immédiats, mais également renforcer ses capacités à long terme alors que le pays est confronté à une crise sanitaire sans précédent. Selon les déclarations officielles de leur gouvernement, à la demande du président de la République française, le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères s’est pleinement mobilisé pour mener à bien une mission de solidarité exceptionnelle en faveur du peuple indien, gravement touché par les Épidémie de covid19. Ils ont exprimé cette union,

“La France et l’Inde ont toujours été aux côtés de l’autre dans les moments difficiles. Cette solidarité est au cœur de notre partenariat stratégique et de l’amitié entre les peuples indien et français.”

Leurs Affaires étrangères ont donné des éclaircissements sur les fournitures médicales à destination de l’Inde. Leur communiqué de presse était énuméré comme suit.

Coordonnée par le Centre de Crise et d’Appui du Ministère et réalisée par l’Ambassade de France en Inde, la mission portera sur le transport par fret aérien et maritime d’ici la fin de cette semaine:

  • 8 générateurs d’oxygène médical, fabriqués par une PME française, chacun pouvant rendre un hôpital indien autonome en approvisionnement en oxygène pendant environ 10 ans.
  • Ces unités de production d’oxygène sont des installations durables qui peuvent produire de l’oxygène médical à partir de l’air ambiant tout au long de l’année. Chaque unité peut alimenter en continu un hôpital de 250 lits. Son débit d’oxygène peut répondre aux besoins de 15 patients atteints de COVID gravement malades dans une unité de soins intensifs (ou 30 patients dans l’unité de soins intensifs d’un hôpital conventionnel) ou de 150 patients sous oxygénothérapie dans un établissement hospitalier conventionnel.
  • Ces générateurs d’oxygène comprennent également des rampes pour le remplissage des bouteilles d’oxygène; conteneurs d’oxygène médical liquide – 5 étant envoyés dans la première tranche – capables de fournir de l’oxygène médical à jusqu’à 10 000 patients par jour; du matériel médical spécialisé, comprenant notamment 28 ventilateurs et leurs consommables, ainsi que 200 pousse-seringues électriques.

L’ambassadeur de France en Inde sur Twitter a fait allusion à la mise en place du système de santé résistant de l’Inde,

Au milieu des chiffres déchaînés du COVID-19, des reportages des médias et des images éviscérées de l’effondrement des infrastructures médicales, de nombreux pays ont manifesté leur solidarité avec l’Inde. Auparavant, la Roumanie, au nom de l’Union européenne, du Royaume-Uni, des États-Unis, de la Russie, de l’Arabie saoudite, de Singapour, des Émirats arabes unis, de la Corée du Sud, du Bhoutan, entre autres, s’est présentée pour aider l’Inde à acheter des tonnes d’oxygène médical liquide et à transporter de l’oxygène mobile. plantes, médicaments et vaccins contre la deuxième vague destructrice du COVID-19 et d’autres fournitures médicales essentielles et soutien. Cela garantirait l’oxygène médical requis dans tous les États qui souffrent de pénuries d’oxygène. Récemment, des patients atteints de COVID-19 ont succombé au virus en raison d’un manque d’approvisionnement en oxygène médical dans les hôpitaux.

(avec des entrées d’ANI)