La France accueillera les Australiens vaccinés – Executive Traveller

La France autorisera les voyageurs vaccinés de l’Union européenne, d’Australie et de Singapour à entrer sans présenter de tests Covid-19 négatifs à partir du 9 juin, une mesure conçue pour faciliter les voyages avant la traditionnelle saison des vacances d’été.

Les règles plus souples dévoilées vendredi pour l’une des principales destinations du monde organiseront les pays en trois catégories, les visiteurs des pays dits «verts» étant acceptés avec une preuve de vaccination.

Ceux-ci incluent tous les membres de l’UE ainsi que sept autres allant de l’Australie et du Japon à Singapour et à la Corée du Sud.

Les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et la plupart du reste du monde sont classés comme «orange» et les voyageurs vaccinés devront subir des tests PCR ou antigéniques négatifs.

Ceux qui n’ont pas été vaccinés ne peuvent entrer que pour des raisons valables et devront s’isoler à leur arrivée pendant une semaine.

Les pays dits de la zone rouge comprennent le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud, pour lesquels de sévères restrictions resteront en place.

« Il faut concilier le principe de mobilité avec le principe de sécurité sanitaire », a déclaré à BFM TV Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué au tourisme, en annonçant les règles.

“Rien ne serait pire que de retomber dans une énième vague de Covid dans les semaines ou les mois à venir car nous n’avons pas pris suffisamment de précautions.”

A la recherche du redémarrage du tourisme estival

Plus d’un an plus tard, la pandémie continue de perturber les voyages en Europe, alors même que la saison cruciale des vacances d’été approche.

Le Royaume-Uni a annoncé qu’il retirait le Portugal de sa liste verte de pays qui peuvent être facilement visités, faisant grimper les tarifs aériens alors que les vacanciers se précipitent vers la Grande-Bretagne avant qu’une exigence de quarantaine n’entre en vigueur mardi.

En France, la décision de faciliter l’entrée intervient alors que le taux de vaccination dans le pays a augmenté et qu’un effort concerté entre les pays de l’UE est en cours pour que les laissez-passer d’immunité soient opérationnels.

La France devrait bénéficier de voyages plus faciles en Europe, mais sans une réouverture des frontières pour les visiteurs américains, les hôtels et restaurants pourraient encore connaître un manque à gagner dans les mois à venir.

Le ministre français des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a déclaré vendredi que les pays de l’UE “ont des certificats validés” pour les vaccins qui seront acceptés comme authentiques et à l’abri de la fraude.

Les restrictions imposées aux voyageurs en provenance du Royaume-Uni restent en raison de la propagation de la variante Delta – identifiée pour la première fois en Inde – circulant dans le pays. Aux États-Unis, le manque de preuves numérisées de vaccination est un problème, a déclaré Djebbari dans une interview sur CNews.

“Nous sommes en pourparlers avec eux”, a-t-il déclaré, ajoutant que l’objectif est de rouvrir les voyages avec l’Amérique du Nord – le Canada et les États-Unis – et certaines parties de l’Afrique et certains pays d’Asie du Sud-Est pour l’été nord.

Cet article est publié sous licence de Bloomberg Media : l’article original peut être consulté ici