La dirigeante d’extrême droite française Marine Le Pen acquittée des accusations de discours de haine – FRANCE 24 Français

Publié le:

La dirigeante d’extrême droite française Marine Le Pen a été acquittée mardi pour avoir enfreint les lois sur les discours de haine fin 2015 lorsqu’elle a publié des images des atrocités commises par l’État islamique sur Twitter.

Le Pen a affiché les trois images, dont celle du corps décapité du journaliste américain James Foley, après qu’un journaliste de la télévision de premier plan ait comparé son parti au groupe militant islamiste.

Elle avait précédemment déclaré avoir tweeté les images pour souligner l’absurdité de la comparaison et avait nié tout acte répréhensible, qualifiant le procès de motivé politiquement.

Les avocats de la défense de Le Pen ont déclaré après l’audience que la liberté d’expression avait été sauvegardée.

Les sondages d’opinion montrent que Le Pen sera le principal challenger du président Emmanuel Macron lors des élections de l’année prochaine.

Elle a été inculpée en vertu d’un article du code pénal qui interdit la diffusion de messages violents susceptibles de porter gravement atteinte à la dignité humaine.

Les procureurs avaient demandé une amende de 5 000 euros, bien en deçà de la peine maximale de trois ans de prison ou d’une peine de 75 000 euros.

(REUTERS)