Un suspect du génocide rwandais arrêté en France après 25 ans de fuite

Un suspect du génocide rwandais arrêté en France après 25 ans de fuite

Non Par Laurent Demas

Félicien Kabuga, l’un des hommes les plus recherchés au monde, le présumé chef financier du génocide de 1994 au Rwanda, a été arrêté en France samedi.

L’homme d’affaires de 84 ans a été pris à Paris après plus de 25 ans de fuite, a rapporté le New York Times.

“C’est historique à plusieurs niveaux”, a déclaré le ministre rwandais de la justice, Johnston Busingye, cité par NYT. “Vous pouvez courir, mais vous ne pouvez pas vous cacher. Ça ne peut pas être pour toujours.”

Il a été inculpé par le tribunal pénal international en 1997 pour avoir incité et financé le meurtre de quelque 800 000 Tutsis et Hutus modérés.

Un fonctionnaire du tribunal a déclaré que Kabuga, qui vivait sous une fausse identité, avait été retrouvé en France suite aux communications du suspect avec les membres de sa famille.

“Le Secrétaire général se félicite de l’arrestation aujourd’hui à Paris du Félicien Kabuga, recherché par le Mécanisme international résiduel pour les tribunaux pénaux [IRMCT] depuis 2013 pour génocide et crimes contre l’humanité”, a déclaré le porte-parole du chef de l’ONU Antonio Guterres.

Le chef de l’ONU a déclaré que l’arrestation de Kabuga a envoyé un message puissant selon lequel les personnes qui ont commis de tels crimes seront finalement tenues responsables, même plus d’un quart de siècle plus tard.

Il devrait être transféré à l’IRMCT, basé à La Haye, où il sera jugé.