27 octobre 2020

Un sondage Ipsos révèle que 4 citoyens français sur 10 refuseraient la vaccination contre la corona si elle était disponible

Un nouveau sondage Ipsos a révélé que 4 citoyens français sur 10 refuseraient une vaccination COVID-19 si elle était disponible.

Selon l’enquête, qui a porté sur près de 20 000 participants de 27 pays, 74 % d’entre eux déclarent qu’ils obtiendraient un vaccin pour COVID-19 s’il était disponible. 59 % d’entre eux ne pensent pas que ce sera une option avant la fin de cette année.

26% disent qu’ils ne se feraient pas vacciner. La raison la plus fréquente est l’inquiétude quant aux effets secondaires (56 %), suivie par le doute quant à son efficacité (29 %).

Les pays où l’intention de vaccination contre le Covid-19 est la plus élevée sont La Chine (97 %), le Brésil (88 %), l’Australie (88 %) et l’Inde (87 %).

Le sondage a montré que les Français étaient parmi les plus résistants d’Europe à la vaccination contre le Covid-19 (59 % d’entre eux ne seraient pas vaccinés). Ils sont suivis par ceux de Russie (54 %), de Pologne (56 %) et de Hongrie (56 %).

Jeudi dernier, la France a enregistré un nombre record de 10 593 nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, selon les données du ministère de la santé. Il s’agit du plus grand nombre de cas enregistrés en une seule journée depuis le début de la pandémie.

Le nombre de personnes traitées à l’hôpital pour le virus a augmenté de 25 pour atteindre 5 844, soit la 19e augmentation quotidienne consécutive.