24 octobre 2020

Un fonctionnaire afghan : Bombardement de la mosquée de Kaboul, 2 morts, 2 blessés

Une bombe a explosé mardi à l’intérieur d’une mosquée de la capitale afghane Kaboul, tuant deux personnes, dont le responsable de la prière de la mosquée, et en blessant deux autres, a déclaré un responsable afghan.

Tariq Arian, porte-parole du ministère afghan de l’Intérieur, a déclaré que la bombe avait visé la mosquée Wazir Akber Khan vers 19h25, alors que les fidèles s’étaient réunis pour la prière du soir.

Le mollah Mohammad Ayaz Niazi est l’une des deux personnes tuées dans l’attaque, a déclaré Arian. Il a été blessé lors de l’attaque et est mort plus tard à l’hôpital.

Niazi était un ecclésiastique bien connu qui était actif en tant que chef de la prière du vendredi à la mosquée.

Personne n’a immédiatement revendiqué l’attentat, mais le groupe de l’État islamique a été actif à Kaboul ces dernières semaines et a, par le passé, mené des attaques à l’intérieur de mosquées en Afghanistan.

Les insurgés talibans n’ont jamais mené d’attaque à l’intérieur d’une mosquée.

Le SI a revendiqué l’attentat à la bombe en bord de route contre un bus appartenant à une chaîne de télévision locale à Kaboul samedi, tuant deux employés de la chaîne.

Les attaques contre les fidèles ont augmenté en Afghanistan : Le mois dernier, un nombre inconnu d’agresseurs ont pris d’assaut une mosquée dans le nord de la province de Parwan, tuant 11 fidèles et en blessant plusieurs autres.