Arthur Troibras 9 août 2019

Le président Trump a critiqué jeudi le président français Emmanuel Macron pour avoir envoyé des ” signaux contradictoires ” à l’Iran au sujet d’éventuelles négociations avec les États-Unis.

Le président américain Trump critique Macron pour ses ” signaux contradictoires ” à l’égard de l’Iran

Sur Twitter, le président a déclaré :

“Personne ne parle au nom des États-Unis, sauf les États-Unis eux-mêmes”.

Il a dit de Téhéran : “Ils veulent désespérément parler aux États-Unis, mais ils reçoivent des signaux contradictoires de tous ceux qui prétendent nous représenter, y compris le président Macron de France”.
“Personne n’est autorisé de quelque façon que ce soit à nous représenter !” M. Trump a dit. “Je sais qu’Emmanuel veut bien faire, comme tous les autres, mais l’Iran a de sérieux problèmes financiers.”
M. Trump a peut-être fait référence à un rapport publié plus tôt cette semaine selon lequel M. Macron a invité le président iranien Hassan Rouhani au sommet du G-7 en France plus tard ce mois-ci pour rencontrer le président américain.

Le Golfe persique sous tension

Les tensions avec l’Iran ont augmenté, les forces iraniennes saisissant des pétroliers dans le golfe Persique et abattant un drone de surveillance américain. Les États-Unis ont ensuite abattu un drone iranien.
Depuis qu’il s’est retiré de l’accord conclu sous l’administration Obama, M. Trump a renforcé les sanctions contre l’Iran et fait pression en faveur d’un nouvel accord nucléaire.