29 octobre 2020

Suga a élu le nouveau Premier ministre du Japon

Le Japonais Yoshihide Suga a été élu Premier ministre par le Parlement mercredi, devenant ainsi le premier nouveau dirigeant du pays depuis près de huit ans.

Le mois dernier, son prédécesseur Shinzo Abe a annoncé qu’il se retirait en raison de problèmes de santé.

Suga, 71 ans, est le bras droit de longue date d’Abe. Sous Abe, il a occupé le poste de secrétaire en chef du cabinet, agissant comme porte-parole du gouvernement et coordonnant les politiques.

Il s’est engagé à poursuivre un grand nombre des programmes d’Abe et à aller de l’avant avec les réformes structurelles. Sa priorité sera de s’attaquer à la pandémie de coronavirus, ainsi que de relancer l’économie japonaise, qui a été ravagée par la crise du coronavirus.

Parmi ceux qui conserveront leur emploi dans le nouveau cabinet figurent des acteurs clés tels que le ministre des finances Taro Aso et le ministre des affaires étrangères Toshimitsu Motegi. Le frère cadet d’Abe, Nobuo Kishi, a été nommé ministre de la défense.