22 octobre 2020

Paris rend les masques obligatoires dans les lieux de plein air très fréquentés

Depuis le lundi 10 août, les masques faciaux sont devenus obligatoires dans les zones extérieures très fréquentées de la capitale française, Paris, afin de freiner un peu l’augmentation des infections à COVID-19.

La mesure s’applique aux principaux sites touristiques, y compris les bords de Seine et Montmartre, la Tour Eiffel, les Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe étant exemptés des restrictions.

Les nouvelles restrictions couvrent “les zones à forte fréquentation”, a déclaré Audrey Pulvar, députée de Paris.

Les autorités locales de plusieurs villes du pays, dont Lille, Nice, Marseille et Toulouse, ont déjà adopté des mesures similaires, alors que le port du masque facial était déjà obligatoire dans les espaces publics fermés, tels que les supermarchés et les magasins de la capitale.

La nouvelle mesure, qui s’applique à toute personne de plus de 11 ans, sera en place pendant au moins un mois, et ceux qui ne respectent pas les nouvelles restrictions pourraient se voir infliger une amende de 135 euros.

Elle est survenue au milieu d’une vague alarmante d’infections à COVID-19 dans tout le pays, avec plus de 2 200 nouveaux cas par jour, ce qui fait craindre une deuxième vague de Coronavirus.