4 août 2020

Pandémie de Covid-19 : La bourse de Kodak explose de 655% sur les nouvelles de la production de médicaments

Les actions d’Eastman Kodak ont fait un bond de 2 441 % cette semaine, portant sa valeur boursière à près de 2 milliards de dollars, après avoir obtenu un prêt du gouvernement pour l’aider à produire des ingrédients utilisés dans les principaux médicaments génériques pour combattre le coronavirus.

Kodak, le géant de la photographie dont les affaires et les actions ont été dévastées par le passage aux appareils photo sans pellicule, a gagné jusqu’à 655 % mercredi, ce qui a déclenché au moins six arrêts pour volatilité en cours de route. Plus de 110 millions d’actions ont été échangées, soit plus de 23 fois le volume habituel.

La valeur de l’entreprise a atteint 1,99 milliard de dollars à 10h25 du matin à New York, après avoir clôturé vendredi à moins de 100 millions de dollars.

Les actions de Kodak ont triplé mardi à la nouvelle d’un prêt de 765 millions de dollars pour déplacer une partie de ses usines afin de produire des ingrédients pharmaceutiques.

Ce prêt de la banque de développement était le premier de ce genre dans le cadre de la loi sur la production de défense en collaboration avec le ministère américain de la défense, et visait à accélérer la production des médicaments en pénurie et de ceux considérés comme essentiels pour traiter le Covid-19, notamment l’hydroxychloroquine, le médicament antipaludéen controversé vanté par le président Donald Trump.