Pak rouvre le corridor de Kartarpur après 3 mois, mais aucun visiteur d’Inde

Pak rouvre le corridor de Kartarpur après 3 mois, mais aucun visiteur d’Inde

29 juin 2020 Non Par Arthur Troibras

Le Pakistan a rouvert lundi le corridor de Kartarpur, plus de trois mois après sa fermeture temporaire en raison de la pandémie de COVID-19, mais aucun pèlerin indien n’a visité le Gurdwara Darbar Sahib, a déclaré un haut responsable.

L’Inde a temporairement suspendu le pèlerinage et l’enregistrement du Kartarpur Sahib Gurdwara au Pakistan le 16 mars en raison de l’épidémie de coronavirus.

“Le Pakistan a ouvert aujourd’hui le couloir de Kartarpur. Cependant, aucun pèlerin indien ne l’a visité, a déclaré le directeur adjoint de l’Evacuee Trust Property Board (ETPB), Imran Khan, au PTI.

L’ETPB s’occupe des lieux saints des minorités dans le pays.

Il a dit qu’un “Ardas spécial” s’est tenu au Gurdwara Darbar Sahib, à Kartarpur.

“Les pèlerins du Pakistan et de l’Inde sont autorisés à visiter le Darabar Sahib en suivant les POS de mise à distance sociale. L’ETPB et le comité sikh pakistanais Gurdawara Parbhandhik ont pris des dispositions spéciales pour la sécurité des pèlerins”, a-t-il déclaré.

Plus tôt, le ministre des affaires étrangères Shah Mehmood Qureshi a déclaré que le Pakistan rouvrait le corridor Kartarpur Sahib pour tous les pèlerins sikhs. “Je transmets à la partie indienne notre volonté de rouvrir le corridor le 29 juin 2020, à l’occasion de l’anniversaire de la mort du Maharaja Ranjeet Singh, a-t-il déclaré.

Des sources au sein du gouvernement indien à New Delhi la semaine dernière ont déclaré que le Pakistan tente de créer un mirage de bonne volonté en proposant de rouvrir le corridor le 29 juin. Ils ont déclaré que l’Inde prendra une décision sur la question après avoir consulté les autorités sanitaires et les autres parties prenantes concernées.

Les sources se sont également demandées pourquoi le Pakistan proposait de le rouvrir dans un délai aussi court alors qu’un accord bilatéral sur le corridor prévoyait que les informations soient partagées par les deux parties au moins sept jours avant la date du voyage.

En novembre dernier, les deux pays ont inauguré le corridor reliant le Dera Baba Sahib à Gurdaspur en Inde et le Gurdwara Kartarpur Sahib au Pakistan, dans le cadre d’une initiative historique de peuple à peuple qui s’inscrit dans la commémoration du 550e anniversaire de la naissance du fondateur du sikhisme, Guru Nanak Dev.

Kartarpur Sahib Gurdwara est situé dans le district de Narowal au Pakistan, de l’autre côté de la rivière Ravi, à environ quatre kilomètres du sanctuaire de Dera Baba Nanak. C’est la dernière demeure du Guru Nanak Dev, qui a passé les 18 dernières années de sa vie à Kartarpur.

Les pèlerins indiens de toutes confessions sont autorisés à se rendre toute l’année sans visa dans le gurdwara historique.

Les relations entre l’Inde et le Pakistan se sont détériorées après que l’Inde a mis fin au statut spécial du Jammu-et-Cachemire le 5 août 2019 et l’a scindé en deux territoires de l’Union. Le Pakistan a réduit ses relations diplomatiques avec l’Inde et a expulsé le haut-commissaire indien.

Mardi, l’Inde a dit au Pakistan de réduire de moitié le personnel de son ambassade à New Delhi – en disant qu’elle ferait de même à Islamabad, sur fond d’allégations d’espionnage.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).