20 octobre 2020

Madrid introduit de nouvelles restrictions alors que les cas de COVID continuent d’augmenter

Les restrictions liées aux coronavirus seront réimposées dans certaines parties de la capitale espagnole, Madrid, a déclaré le gouvernement régional vendredi.

L’Espagne a le plus grand nombre de cas COVID-19 en Europe, et Madrid est la région la plus touchée. À partir d’aujourd’hui, plus de 850 000 personnes dans la région de Madrid seront confrontées à des limites de déplacement et de taille des groupes.

“Il y a 37 zones de base où l’incidence est très élevée, plus de 1 000 pour 100 000 personnes au cours des 14 derniers jours”, a déclaré la chef du gouvernement régional de Madrid, Isabel Diaz Ayuso.

“Nous sommes conscients que si nous ne prenons pas ces mesures, la situation sera pire dans quelques jours”, a déclaré Ignacio Aguado, le vice-premier ministre de la région de Madrid.

Les nouvelles mesures prévoient que les personnes seront autorisées à entrer et à sortir pour des activités essentielles telles que l’école ou le travail, ou pour s’occuper de personnes dépendantes. Les rassemblements sociaux seront réduits à six personnes et les parcs publics resteront fermés. La capacité des magasins et autres établissements commerciaux est fixée à 50 %.