14 août 2020

L’UE retire la Serbie et le Monténégro de la liste des pays dont les déplacements sont sûrs

L’Union européenne a décidé de mettre à jour sa liste de pays tiers épidémiologiquement sûrs à partir desquels les voyages non essentiels sont autorisés, en enlevant la Serbie et le Monténégro, en raison d’une recrudescence des cas de COVID-19 sur leur territoire.

La décision a été prise après que les diplomates de l’UE aient approuvé une proposition de l’Allemagne, qui a assumé la présidence du Conseil de l’UE le 1er juillet, et qui sera annoncée dans les prochains jours, ont déclaré des fonctionnaires de l’UE à Reuters.

Après l’exclusion des deux pays des Balkans occidentaux, les pays suivants figurent toujours sur la liste des pays de l’UE où les voyageurs peuvent voyager en toute sécurité : Algérie, Australie, Canada, Chine, Géorgie, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie et Uruguay.

L’UE27 a également discuté du retrait de l’Algérie et du Maroc de la liste des pays sûrs, en raison d’une augmentation des cas de coronavirus. Cependant, la proposition a été rejetée, car les nouveaux cas restent relativement faibles, ont ajouté les fonctionnaires de l’UE.

Fin juin, la Commission a annoncé que les citoyens de 15 pays extérieurs à l’UE seraient autorisés à entrer dans l’Union, dans une tentative de relancer l’industrie touristique de l’Union. La liste des voyages sûrs n’est pas contraignante, car les États membres peuvent décider de l’appliquer ou non.