18 septembre 2020

L’Ouzbékistan termine l’usine de traitement de gaz de Mubarek dans les délais prévus

Le ministère de l’énergie de l’Ouzbékistan a annoncé le 2 septembre que la construction d’une nouvelle unité de production de mélange propane-butane (UPPBS) a été achevée avec succès, dans les délais prévus, à l’usine de traitement de gaz de Mubarek.

Selon le ministère ouzbek, l’usine terminée créera 70 nouveaux emplois et augmentera la production de gaz d’hydrocarbures liquéfiés.

La centrale est la dernière preuve de la stratégie à long terme de l’Ouzbékistan pour diversifier son bouquet énergétique et satisfaire la demande croissante d’énergie domestique et commerciale, a déclaré le ministère ouzbek de l’énergie dans un communiqué de presse.

Le ministre de l’énergie de l’Ouzbékistan Alisher Sultanov a déclaré que les travaux sur la nouvelle et quatrième unité de production de mélange propane-butane de l’usine de traitement du gaz de Mubarek ont commencé il y a trois ans et, malgré l’impact de la pandémie de ces derniers mois, ont été achevés dans les délais prévus. “C’est un grand triomphe sur l’adversité”, a-t-il déclaré, à la suite d’une récente cérémonie marquant l’achèvement du projet, qui ajoute une quatrième UPPBS à l’usine, capable de traiter jusqu’à trois milliards de m3 de gaz et de produire 38 400 tonnes de gaz liquéfié, chaque année.

“La mise en service en cours de nouvelles installations industrielles dans le secteur du pétrole et du gaz permettra d’accroître l’efficacité du secteur et d’introduire des technologies d’économie d’énergie et de réduire notre impact sur l’environnement”, a ajouté M. Sultanov.

Ce projet de 58,25 millions de dollars sur trois ans a été mis en œuvre conformément à un décret présidentiel et financé par des fonds de l’Ouzbékistan avec une période de remboursement de six ans (2021-2026).