L’OMS appelle à un discours respectueux sur COVID-19 dans le cadre des remarques de Trump sur la grippe kung-fu

L’OMS appelle à un discours respectueux sur COVID-19 dans le cadre des remarques de Trump sur la grippe kung-fu

29 juin 2020 Non Par Arthur Troibras

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) souhaite éviter toute discrimination dans les discussions sur le coronavirus, a déclaré lundi le directeur exécutif du programme d’urgence sanitaire de l’OMS, Michael Ryan.

Lors de ses rassemblements des deux dernières semaines, le président américain Donald Trump a plusieurs fois qualifié de “grippe pulmonaire” le nouveau coronavirus à l’origine de la maladie pulmonaire COVID-19.

“Du point de vue de l’OMS, nous voulons évidemment avoir un discours international basé sur le respect mutuel. Et, dans ce sens, nous encourageons tous les gens, à tous les niveaux et dans tous les pays, à utiliser un langage approprié, respectueux et qui n’est pas associé à des connotations négatives”, a déclaré M. Ryan lors d’un briefing virtuel, lorsqu’on lui a demandé de commenter les propos de M. Trump sur la “grippe kung”.

Trump a déjà qualifié le SRAS-CoV-2 de “virus chinois”, ce qui a suscité des critiques.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).