19 septembre 2020

L’Italie ferme des boîtes de nuit alors que les cas de coronavirus augmentent chez les jeunes

L’Italie a annoncé qu’elle fermerait les boîtes de nuit à partir de lundi, après une flambée de cas de coronavirus dans tout le pays. Le gouvernement rendra également obligatoire le port d’un masque à l’extérieur dans certaines zones pendant la nuit.

Dimanche, 479 nouveaux cas ont été confirmés, la vie nocturne et le retour des vacanciers étant mis en cause. Les nouveaux cas enregistrés la semaine dernière en Italie ont été plus du double de ceux enregistrés il y a trois semaines. Les données officielles ont montré que l’âge médian des personnes infectées par le virus est tombé en dessous de 40 ans.

“Nous ne pouvons pas annuler les sacrifices faits au cours des mois passés. Notre priorité doit être d’ouvrir les écoles en septembre, en toute sécurité”, a déclaré le ministre de la santé Roberto Speranza.

L’Italie a jusqu’à présent enregistré plus de 35 000 décès dus à la maladie. Les mesures réimposées s’appliqueront jusqu’au début du mois de septembre, ont déclaré les autorités.

La semaine dernière, le gouvernement a déclaré que les personnes voyageant de Croatie, de Grèce, de Malte et d’Espagne doivent être testées pour le virus.