19 septembre 2020

L’Espagnol Juan Carlos I quitte le pays sur fond de soupçons de corruption

L’ancien roi d’Espagne Juan Carlos I a décidé de quitter son pays, car il fait l’objet d’une enquête pour blanchiment d’argent présumé.

“Je suis roi d’Espagne depuis près de quarante ans et, pendant toutes ces années, j’ai toujours voulu le meilleur pour l’Espagne et pour la Couronne”, a déclaré Juan Carlos dans une lettre publiée par le Palais lundi.

“Guidé par mon désir de faire ce qui est le mieux pour servir le peuple espagnol, ses institutions et vous en tant que roi, je vous informe de ma décision de quitter l’Espagne à ce moment”, a-t-il ajouté.

Juan Carlos est monté sur le trône en 1975 et a été largement respecté pour son rôle dans le passage de l’Espagne de la dictature à la démocratie. Plus tard, sa popularité a sombré en raison d’une série de scandales, ce qui l’a poussé à se retirer en 2014.

Le gouvernement avait demandé à plusieurs reprises à son fils, le roi Felipe, de prendre des mesures pour s’éloigner davantage de son père. En mars, il a renoncé à son propre héritage.

Les médias locaux ont déclaré que Juan Carlos était déjà parti dimanche. La Maison royale et les représentants du gouvernement ont refusé de commenter.