14 août 2020

Les Singapouriens devraient remettre le parti au pouvoir

Les Singapouriens ont voté vendredi lors d’une élection générale qui devrait permettre au parti du Premier ministre Lee Hsien Loong, qui gouverne depuis longtemps, de reprendre le pouvoir.

Le département électoral a déclaré qu’environ un tiers des électeurs avaient voté avant midi. Le vote s’est déroulé avec des mesures de sécurité strictes en raison de la pandémie de coronavirus. Elle survient quelques semaines seulement après que le pays soit sorti d’une période de quarantaine de deux mois. Avec plus de 45 000 cas, Singapour a été l’un des pays les plus touchés de la région.

Le Parti de l’action populaire est au pouvoir depuis l’indépendance du pays et on s’attend à ce qu’il le reste. Le Premier ministre Lee Hsien Loong est au pouvoir depuis 2004. Il est le fils du dirigeant de longue date du pays, Lee Kuan Yew.

Le principal parti d’opposition, le Parti des travailleurs, s’est plaint que la décision d’organiser le vote pendant une pandémie visait à réduire ses efforts de campagne.

Le gouvernement de M. Lee a dévoilé plusieurs programmes d’aide économique totalisant près de 71,7 milliards de dollars, mais a averti que l’impact économique de la crise du coronavirus ne s’est pas encore fait pleinement sentir.