18 septembre 2020

Les passagers de navires de croisière norvégiens atteints de coronavirus atteignent 43

Le nombre de passagers qui ont été testés positifs pour le coronavirus à bord du navire de croisière norvégien Hurtigruten a atteint 43, ont déclaré les autorités mardi.

Plus tôt, M. Hurtigruten a déclaré que les 177 passagers, qui ont tous déjà débarqué, sont contactés par téléphone et qu’on leur dit de s’isoler. Un total de 69 municipalités en Norvège auraient pu être touchées, ont rapporté les médias locaux lundi.

Pendant la croisière, les passagers ont reçu l’instruction de s’éloigner socialement et de faire mesurer leur température. “Une évaluation préliminaire montre qu’il y a eu un échec dans plusieurs de nos procédures internes”, a déclaré Daniel Skjeldam, PDG de Hurtigruten.

La police norvégienne a déclaré qu’elle enquêterait pour savoir si des lois avaient été enfreintes : “Nous avons trouvé des raisons d’ouvrir une affaire”, a déclaré aux médias l’avocat de la police de Troms, Thomas Rye-Holmboe.

L’épidémie survient alors que l’industrie des bateaux de croisière fait pression pour reprendre ses activités après leur fermeture en mars. Hurtigruten a été l’une des premières entreprises à reprendre la navigation pendant la pandémie.

Lundi, la Norvège a déclaré qu’elle empêcherait tous les navires de croisière ayant plus de 100 personnes à bord de débarquer dans les ports norvégiens.