20 septembre 2020

Les négociateurs afghans des pourparlers de paix tiennent leur première session directe à Doha

Les négociateurs des pourparlers de paix sur l’Afghanistan et les Talibans ont tenu leur première session mardi à Doha, ont indiqué leurs porte-parole.

“La réunion des deux équipes de négociation avec les membres à part entière a eu lieu aujourd’hui à 16h30. Les chefs de délégations ont réitéré la nécessité de faire preuve de patience et de tolérance alors que nous avançons dans cette voie”, ont déclaré Nader Nadery, négociateur principal du gouvernement afghan, et Muhammad Naeem, porte-parole des talibans, dans des déclarations identiques sur Twitter.

Dans le cadre de l’accord entre les États-Unis et les talibans signé en février, un échange de prisonniers d’environ 5 000 prisonniers talibans et 1 000 membres du personnel de sécurité afghan détenus a été convenu en tant que mesure de confiance avant les pourparlers de paix officiels visant à mettre fin à la guerre de 19 ans.

Depuis la signature de l’accord, les talibans ont tenu leur promesse de ne pas attaquer les troupes américaines et de l’OTAN, mais ils ont mené des attaques régulières contre les forces de sécurité afghanes.

Un responsable du palais présidentiel afghan a déclaré que la priorité absolue était d’amener les talibans à s’entendre sur un cessez-le-feu ou une réduction significative de la violence.