12 août 2020

Les nations de l’UE obtiennent un budget de 2 100 milliards de dollars et un fonds de relance de 858 milliards de dollars en 4 jours

Les dirigeants de l’Union européenne, épuisés, ont finalement obtenu un budget sans précédent de 1,82 trillion d’euros (2,1 trillions de dollars) et un fonds de relance de la lutte contre le coronavirus, tôt mardi, trouvant en quelque sorte une unité après quatre jours et autant de nuits de combats et de luttes pour l’argent et le pouvoir lors de l’un des plus longs sommets de leur histoire.

Pour faire face à la plus grande récession de son histoire, les fonctionnaires ont déclaré que l’UE avait un consensus sur un fonds de 750 milliards d’euros (858 milliards de dollars) pour le coronavirus qui serait envoyé sous forme de prêts et de subventions aux pays les plus touchés par le virus.

Ce montant s’ajoute au budget de l’UE, qui s’élève à 1 000 milliards d’euros sur sept ans. Au départ, les subventions devaient s’élever à 500 milliards d’euros, mais ce chiffre a été ramené à 390 milliards d’euros.

“Jamais auparavant l’UE n’avait investi dans l’avenir de cette manière, a déclaré la première ministre belge Sophie Wilmes.

“C’est un jour historique pour l’Europe, a déclaré le président français Emmanuel Macron. Les 27 chefs d’État et de gouvernement se sont rassemblés dans la grande salle du Centre européen, se sont donné des coups de coude et ont fait des blagues avant de donner leur approbation finale au paquet.

Deal !”, a écrit l’hôte du sommet, Charles Michel, sur Twitter.