19 septembre 2020

Les États-Unis durcissent les restrictions d’accès à la technologie de Huawei, les puces

Le gouvernement américain a annoncé lundi qu’il allait encore renforcer les restrictions imposées à Huawei, afin de limiter son accès aux puces disponibles dans le commerce.

L’année dernière, en mai, le gouvernement américain a ajouté Huawei à sa liste noire commerciale, craignant que son équipement 5G ne permette au gouvernement chinois d’espionner d’autres nations.

En mai, Washington a interdit la technologie américaine pour les puces de processeur chinoises, et a empêché Huawei d’obtenir des semi-conducteurs sans licence spéciale. Toutefois, le ministre du commerce Wilbur Ross a déclaré que les restrictions imposées aux puces conçues par Huawei “les ont amenés à prendre des mesures d’évasion”.

Le gouvernement a également déclaré qu’il ajouterait 38 filiales de Huawei dans 21 pays à la liste noire économique du gouvernement, selon des sources familières avec le sujet.

Le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré que “Huawei a continuellement essayé de se soustraire” aux restrictions américaines imposées en mai.

Il a ajouté que le changement de règle “empêchera Huawei de contourner la loi américaine par la production de puces alternatives et la fourniture de puces prêtes à l’emploi”.

Huawei n’a pas immédiatement fait de commentaires.