22 octobre 2020

Les drapeaux américains seront mis en berne pendant 3 jours en mémoire des victimes du Covid-19

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi (heure locale) que les drapeaux américains sur tous les bâtiments fédéraux seront mis en berne au cours des trois prochains jours en mémoire des citoyens qui ont perdu la vie à cause du coronavirus.

“Je vais mettre en berne les drapeaux de tous les bâtiments fédéraux et monuments nationaux au cours des trois prochains jours en mémoire des Américains que nous avons perdus à cause du virus Corona…”, a déclaré M. Trump dans un tweet.

Selon les dernières données de l’université Johns Hopkins, le nombre de cas de coronavirus aux États-Unis a grimpé à 1 575 064, tandis que le nombre de décès est passé à 94 591.

A lire également : les Etats-Unis se retirent du traité Ciel ouvert ; Trump accuse la Russie de le violer

“….Lundi, les drapeaux seront en berne en l’honneur des hommes et des femmes de notre armée qui ont fait le sacrifice ultime pour notre nation”, a déclaré Trump dans un autre tweet.

Selon un rapport publié dans The Hill, la présidente du Parlement, Nancy Pelosi (D-Calif.), et le leader de la minorité au Sénat, Charles Schumer, ont écrit Trump plus tôt dans la journée de jeudi, exhortant le président à baisser les drapeaux une fois que les États-Unis auront atteint le triste objectif de 100 000 morts dues au coronavirus.

“Cela servirait d’expression nationale du chagrin dont tout le monde dans notre pays a tant besoin”, ont écrit les dirigeants démocrates, selon The Hill.