13 août 2020

Les craintes d’une récession aggravent les attentes pour la saison des bénéfices du deuxième trimestre en Europe

LONDRES (Reuters) – Les prévisions de bénéfices des entreprises pour le deuxième trimestre se sont détériorées en Europe, selon les données de Refinitiv, alors que les craintes augmentent quant à l’ampleur de la récession déclenchée par la pandémie de coronavirus.

Les sociétés cotées sur le STOXX 600 paneuropéen devraient maintenant enregistrer une baisse de 58,6 % de leurs bénéfices au deuxième trimestre, contre 56,2 % prévus la semaine précédente.

De nombreux investisseurs estiment toutefois qu’il existe une grande marge d’erreur dans les estimations du deuxième trimestre, étant donné que les analystes n’avaient souvent pas de perspectives précises à prendre en compte dans leurs estimations.

Le consensus Refinitiv indique que les bénéfices commenceront à augmenter rapidement à partir du premier trimestre 2021, de 35,8 % et de 83 % pour le second, en partie en raison des faibles résultats enregistrés un an auparavant.

(Reportage de Julien Ponthus ; Montage d’Himani Sarkar)

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).