19 octobre 2020

Les centristes au pouvoir en Roumanie sont en avance sur le vote municipal

Les libéraux centristes au pouvoir en Roumanie sont sortis vainqueurs d’un scrutin municipal dimanche, selon les sondages.

Selon les sondages, Nicusor Dan, un candidat indépendant soutenu par le Parti national libéral (PNL) du Premier ministre Ludovic Orban et l’Alliance USR PLUS, devrait être le nouveau maire de Bucarest. Avec 47,8 % des voix, Dan a battu la maire sortante du Parti social-démocrate (PSD), Gabriela Firea, qui a obtenu 38,2 %.

“C’est une victoire historique pour notre parti, le résultat le plus spectaculaire de nos 30 années post-communistes. Je remercie les Roumains d’avoir défendu la démocratie en se présentant aux urnes pendant les pandémies”, a déclaré M. Orban.

“C’est la première fois que nous battons les sociaux-démocrates, et c’est de manière si décisive. Cela crée les prémisses d’un gouvernement dirigé par les libéraux pour les quatre prochaines années”, a-t-il ajouté.

En Roumanie, les fonctionnaires municipaux contrôlent une grande partie des recettes budgétaires et ont accès aux fonds de développement de l’UE.

Jusqu’aux élections locales, le PSD détenait 55 % des maires de Roumanie, tandis que le PNL contrôlait environ 33 % des localités.