22 septembre 2020

L’économie japonaise se contracte à un rythme record

L’économie japonaise s’est contractée à un taux annualisé de 27,8 % au cours du trimestre d’avril-juin en raison de la crise du coronavirus, selon les données du gouvernement publiées lundi.

Le Cabinet Office a indiqué que le PIB réel préliminaire du pays, corrigé des variations saisonnières, a chuté de 7,8 % d’un trimestre à l’autre. Il s’agissait du troisième trimestre consécutif de contraction de l’économie japonaise.

Les médias locaux ont rapporté que la contraction était la pire depuis la Seconde Guerre mondiale. La pire contraction précédente avait eu lieu pendant la crise financière mondiale de 2009.

La consommation privée, qui représente plus de la moitié de l’économie japonaise, a baissé de 8,2 % au deuxième trimestre. Les exportations ont également fortement diminué.

L’économie japonaise était déjà aux prises avec une faible croissance lorsque la pandémie a frappé. Le gouvernement a réouvert l’économie en levant progressivement l’état d’urgence fin mai. Cependant, les analystes craignent que la nouvelle flambée d’infections ne touche à nouveau les dépenses des entreprises et des ménages.