23 septembre 2020

Le Tadjikistan s’inquiète de la chute du prix mondial du coton

Les exportateurs de coton tadjiks sont préoccupés par la baisse des prix de la fibre de coton sur les bourses mondiales, a déclaré le 13 août Spoutnik Tadjikistan, selon le ministère du développement économique et du commerce du pays.

Ainsi, fin juillet 2020, les prix mondiaux du coton ont chuté de 197 dollars, ce qui a affecté le volume des exportations tadjikes.

En attendant, les exploitations cotonnières tadjikes ont l’intention d’augmenter leur récolte de près de 5 % cette année. Selon les prévisions du ministère du développement économique, plus de 420 000 tonnes de fibre de coton devraient être récoltées d’ici la fin de l’année. L’année dernière, le Tadjikistan a récolté plus de 400 000 tonnes de coton, soit 100 000 tonnes de plus qu’en 2018.

Selon le ministère, la république transforme plus de 20% du volume total de coton, et 80% est exporté sous forme de matières premières.

Pour les six mois de 2020, l’exportation de la fibre de coton tadjike s’est élevée à plus de 33 100 tonnes.

Les recettes provenant de la vente de la fibre de coton tadjike à l’étranger se sont élevées à plus de 46,3 millions de dollars, soit 17,5 % de moins que l’année dernière. Le coût d’une tonne de coton est d’environ 1 300 dollars.

Auparavant, le Tadjikistan exportait son coton vers la Russie, la Chine, la Turquie et les pays baltes. Aujourd’hui, la géographie de l’exportation de cette matière première s’est étendue vers les pays asiatiques.