9 août 2020

Le Premier ministre vietnamien déclare que toutes les régions du pays sont désormais exposées au risque d’infection à la corona

Le premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a déclaré mercredi que chaque province et chaque ville du pays était à haut risque d’infection par le coronavirus, ont rapporté les médias d’Etat.

Bien qu’il partage une frontière avec la Chine, où la pandémie est apparue, le Vietnam a jusqu’à présent enregistré 446 infections et aucun décès, principalement grâce à un système agressif de recherche des contacts.

“Nous devons agir plus rapidement et plus vigoureusement pour contrôler l’épidémie”, ont déclaré les médias locaux qui citent Phuc. Il a ajouté que la vague actuelle d’infections était différente de la seconde vague que le Vietnam a combattue en mars et que chaque province et chaque ville était en danger.

De nouveaux cas de Covid-19 à Hanoi, à Ho Chi Minh Ville et dans les Highlands du centre ont été liés à une récente épidémie dans la ville centrale de Danang. Phuc aurait annoncé que Danang serait placée sous “quarantaine stricte”.