24 octobre 2020

Le Premier ministre italien Conte quitte le sommet de l’UE et délègue l’Allemande Merkel

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a dû quitter la réunion des dirigeants européens vendredi pour assister à des funérailles, déléguant la chancelière allemande Angela Merkel pour représenter son pays lors des discussions du bloc sur l’urgence du Coronavirus et les relations UE-Afrique.

Le Premier ministre italien a quitté la réunion des dirigeants de l’UE27 avant que celle-ci ne se termine vendredi midi.

Jeudi soir, le Conte a tweeté sur la mort de Jole Santelli, la première femme présidente de la région de Calabre, élue en janvier 2020 et ancienne députée du parti Forza Italia de Silvio Berlusconi.

“Une perte douloureuse ! La perte de Jole Santelli est une blessure profonde pour la Calabre et pour toutes les institutions. Mes pensées et mes condoléances les plus sincères à sa famille”, peut-on lire dans le post de Conte.

La chef de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a également dû quitter le sommet européen jeudi pour entrer en quarantaine préventive, après avoir appris qu’un membre de sa direction avait été testé positif au COVID-19.

“Je viens d’être informé qu’un membre de ma direction a été testé positif au COVID-19 ce matin. J’ai moi-même été testé négatif. Cependant, par précaution, je quitte immédiatement le Conseil européen pour m’isoler”, a écrit M. von der Leyen dans un Article sur Twitter.

De même, le Premier ministre finlandais Sanna Marin a quitté les discussions vendredi pour se mettre en quarantaine par mesure de précaution, après avoir été en contact avec un législateur finlandais dont le test de dépistage du virus s’est révélé positif. Marin a délégué le Premier ministre suédois, Stefan Lofven, pour représenter son pays, un Article sur Twitter du Premier ministre finlandais.