3 août 2020

Le porte-parole du Mississippi testé positif pour le coronavirus alors que les cas s’envolent aux États-Unis

Le président de la Chambre du Mississippi, Philip Gunn, déclare avoir été testé positif pour le coronavirus, alors que les autorités sanitaires de l’État font état de plus de 200 nouvelles infections et de cinq décès liés à la pandémie.

Gunn, un républicain, a déclaré dans une vidéo publiée dimanche sur Facebook qu’il avait été testé parce qu’il avait été à proximité d’un autre membre de la Chambre qui avait été testé positif.

J’ai senti qu’il fallait que j’aille me faire dépister simplement parce que j’avais été avec cette personne et que ce matin on m’a informé que j’avais moi aussi été testé positif au COVID, a dit M. Gunn. Je me sens très chanceuse de ne pas avoir beaucoup de symptômes et de me sentir bien.

Gunn a dit qu’il avait appelé toutes les personnes avec lesquelles il s’était récemment trouvé à proximité pour leur faire part de son diagnostic et qu’il prévoyait de se mettre en quarantaine. Gunn est la plus haute personnalité politique de l’État à avoir divulgué publiquement un test positif pour le coronavirus. Il n’a pas dit qui était l’autre membre de la Chambre. Le ministère de la santé du Mississippi a publié ses dernières statistiques sur le coronavirus dimanche.

L’État a enregistré 226 nouveaux cas jusqu’à samedi, ce qui porte le nombre total d’infections confirmées et probables à 30 900 dans tout l’État. Cinq autres personnes sont également mortes du COVID-19.