18 septembre 2020

Le plus grand rassemblement pro-démocratie de Thaïlande depuis des années attire 10 000 personnes

Plus de 10 000 personnes ont assisté dimanche à la plus grande manifestation en Thaïlande depuis le coup d’État de 2014 pour demander au gouvernement de démissionner et d’adopter une nouvelle constitution en vue de nouvelles élections.

C’était la plus grande manifestation politique du royaume depuis des années. Les manifestations antigouvernementales, organisées par des groupes d’étudiants, ont commencé le mois dernier. Plusieurs leaders des manifestations étudiantes ont été arrêtés et libérés sous caution.

Les manifestants exigent la démission du premier ministre Prayuth Chan-ocha, qui a pris le pouvoir lors d’un coup d’État militaire en 2014. Ils veulent également des réformes de la monarchie. Toute personne critiquant la monarchie risque entre 1,5 et 15 ans de prison.

Le gouvernement a organisé des élections l’année dernière, mais elles ont été perçues comme truquées, suscitant la colère du public. Les dernières protestations ont commencé en février après qu’un tribunal a ordonné la dissolution du parti pro-démocratie Future Forward. Elles ont toutefois été retardées en raison des mesures imposées pour ralentir la propagation du coronavirus.