19 septembre 2020

Le pape François appelle au dialogue, au respect du droit international dans la Méditerranée orientale

Le pape François a appelé au dialogue et au respect du droit international dans la Méditerranée orientale, alors que les tensions entre la Turquie et la Grèce se sont accrues ces dernières semaines.

Sans nommer aucun pays impliqué dans le conflit, Sa Sainteté a déclaré qu’il suivait avec inquiétude les tensions dans la région.

“J’appelle à un dialogue constructif et au respect du droit international pour résoudre les conflits qui menacent la paix des peuples de cette région”, a déclaré le Pontifex dans un tweet lundi.

Lors de son Angélus dominical, le chef de l’église catholique a également prié pour l'”instabilité” en Méditerranée orientale.

L’appel du pape François a été accueilli par la Turquie, dont le directeur de la communication présidentielle, Fahrettin Altun, a tweeté :

“Je me félicite de la déclaration d’@Pontifex sur la Méditerranée orientale. La Turquie appelle la Grèce, entre autres, à respecter le droit international, au lieu de militariser les îles de la mer Égée et de revendiquer notre patrie bleue”.

“La Méditerranée devrait être une mer de paix et de stabilité”, a-t-il ajouté.

Les tensions entre Ankara et Athènes se sont aggravées après le déploiement du navire de recherche turc Oruc Reis dans les eaux territoriales grecques. Alors que la Grèce et Chypre font pression pour que des sanctions soient prises contre Ankara en raison de ses activités de forage illégales en Méditerranée orientale, l’UE encourage le dialogue entre les deux parties.

Les dirigeants de l’UE27 ont exprimé leur solidarité avec les deux pays menacés par l’agression de la Turquie. Le diplomate en chef du bloc s’apprête à présenter une liste de sanctions ciblées contre la Turquie.