14 août 2020

Le ministre népalais souhaite la réouverture du temple de Pashupatinath, fermé au milieu de Covid-19

Le ministre de la Culture du Népal a demandé au personnel du trust qui gère le temple hindou de Pashupatinath de commencer à préparer la réouverture du site religieux et patrimonial emblématique où le culte spécial a été suspendu suite à une flambée de cas COVID-19.

Lors d’une réunion d’évaluation du Pashupati Area Development Trust (PADT) dimanche, Yogesh Bhattarai a demandé au personnel de l’organisation de lancer une initiative de développement sur le site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

“J’ai reçu une plainte selon laquelle le PADT travaillait dans l’intérêt des intermédiaires. Qui que ce soit qui y soit impliqué, ce n’est pas bon et il faut y mettre fin immédiatement. Il faut tenir compte de l’intérêt du site religieux avant d’agir sur un quelconque plan”, a déclaré M. Bhattarai, qui est également ministre du tourisme et de l’aviation civile.

Le ministre a demandé au personnel de préparer l’ouverture du temple de Pashupatinath à un certain moment de la journée en adoptant les mesures de santé et de sécurité, a rapporté le journal The Rising Nepal.

“Diverses personnes et groupes s’en prennent aux propriétés du PADT, vous devez donc être vigilants pour contrôler ces activités”, a averti le ministre au personnel du trust.

Il a attiré l’attention du PADT sur l’empiètement des terres de Gothatar qui appartenaient à Pashupati.

“Fixez immédiatement la limite du terrain et créez une clôture. S’il y a des structures créées sur le terrain, enlevez-les”, a déclaré M. Bhattarai.

Le ministre a déclaré qu’il était important de garder un œil sur les investisseurs privés qui ont l’intention de faire des investissements sur le site du patrimoine, car les “hommes d’affaires véreux” pourraient ruiner l’image du site religieux, selon le rapport.

Fondé en 1996, le PADT est un trust établi pour conserver et exploiter le temple de Pashupatinath et d’autres institutions caritatives dans la région des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO de Pashupatinath.

Le temple de Pashupatinath est le plus grand complexe de temples du Népal. Il s’étend des deux côtés de la rivière Bagmati et accueille chaque jour des milliers de fidèles du Népal et de l’Inde

Le mois dernier, l’Inde s’est engagée à construire une installation sanitaire de 2,33 crore Rs au complexe du temple pour améliorer l’infrastructure du sanctuaire sacré pour les pèlerins.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).