14 août 2020

Le ministre allemand des affaires étrangères déclare que l’accord Brexit d’octobre est toujours possible

Le ministre allemand des affaires étrangères, Heiko Maas, a déclaré mardi que la conclusion d’un accord entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne sur leurs relations futures d’ici octobre est ambitieuse mais réalisable.

Ces commentaires interviennent après le lancement des négociations UE-Royaume-Uni sur Brexit, lundi. “Un accord sur la base de la déclaration politique est sportif mais toujours possible”, a déclaré M. Maas dans un communiqué.

Auparavant, lorsque la présidence allemande du Conseil européen a débuté, M. Maas a décrit les négociations de Brexit comme “très, très difficiles” et “très, très lentes”. C’est aussi “parce que nous ne savons pas exactement où les Britanniques veulent aller, s’ils veulent un accord ou non”, a-t-il déclaré.

La chancelière Angela Merkel a déclaré précédemment qu’elle ferait pression pour une “bonne solution” sur l’accord Brexit d’ici l’automne, pendant la présidence allemande de la CE. Elle a toutefois ajouté que l’UE doit être prête au cas où les négociations sur l’accord commercial échoueraient et qu'”un accord ne serait pas conclu”.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a souligné à plusieurs reprises que le Royaume-Uni ne demandera pas de prolongation de la période de transition, qui doit prendre fin le 31 décembre et qui a également été inscrite dans la législation britannique.